La Police intercepte des médicaments falsifiés camouflés dans une bâchée de manioc





Police nationale,intercepte de faux médicaments,bâchée de manioc


La direction générale de la Police nationale vient de faire une grosse prise et ce, dans sa politique de lutte contre la drogue et les médicaments falsifiés. 

En effet, les agents de L'Unité de Régulation de la Circulation ont interpellé ce vendredi, à Anani Port-Bouët, un véhicule bâché transportant du manioc sur la Voie Express Bassam-Abidjan.

La fouille dudit véhicule, en provenance d’Aboisso a permis de découvrir 74 cartons de médicaments de qualité Inférieure Falsifiée (MQIF), camouflés parmi les tubercules de manioc.

Une prise qui devrait aiguillonner davantage le flair des fins limiers sur les autres véhicules de transport de manioc et d'ananas.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Décédé à Paris, la dépouille mortelle d’Attey Philippe rapatriée à Abidjan, ce mercredi

Le Rwanda annonce l’abolition de plus de 1 000 lois coloniales