Mesmin Komoé, élu président de la plateforme syndicale Groupe Solidarité Egalité





Mesmin Komoé,Groupe Solidarité-Egalité,Assemblée générale


Le président du Conseil d’administration de la Mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire (MUGEFCI), Kouamé Mesmin Komoé a été élu, mercredi, président de la plateforme syndicale Groupe Solidarité-Egalité (GSE) au cours d’une assemblée générale constitutive, tenue à Abidjan-Plateau.
Seul candidat déclaré, il a été élu par acclamation par plus de 380 délégués syndicaux pour un mandat de 5 ans renouvelables.

A peine élu, Mesmin Komoé a affiché ses grandes ambitions pour les fonctionnaires de Côte d’Ivoire, à savoir, contribuer à améliorer le quotidien de l’ensemble des fonctionnaires qu’ils soient en activité ou à la retraite.

"Le Groupe Solidarité-Egalité ne sera pas un enjoliveur de trop. Parce que dans la société civile, beaucoup d’organisations existent, mais elles ont un rôle d’enjoliveur. Nous ne voudrions pas être passifs dans tout ce qu’il y a comme projets et plans de développement du fonctionnaire. Nous voulons être des acteurs majeurs dans le développement de la fonction publique", a déclaré Mesmin Komoé.

Pour lui, on ne doit pas écrire l’histoire du fonctionnaire en dehors du fonctionnaire. 
Trouvant "aberrant que l’administration ne soit pas performante alors qu’elle est sensée recruter les travailleurs les plus performants", il pense que cette tare peut être corrigée en se fondant sur certaines valeurs à savoir la Solidarité et l’égalité, mais aussi en extériorisant le fait de vouloir bâtir une société "beaucoup plus juste et beaucoup plus égalitaire".

S’agissant de plusieurs portefeuilles dont il a la charge, à savoir, secrétaire général du Mouvement des instituteurs pour la défense de leurs droits (MIDD) et président du Conseil d’administration de la MUGEFCI, le président de cette nouvelle plateforme s’est voulu rassurant. 

Certaines casquettes sont en train d’être passées parce que pour être efficace, il ne faut pas être dispersé.  Nous allons beaucoup nous concentrer sur cette organisation qui est beaucoup plus fédérative", a-t-il rassuré, ajoutant que ses mandats à la tête du MIDD et de la MUGEFCI arrivent à expiration bientôt. 

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Mutuelle estudiantine pour le développement (MED) : Mian Augustin succède au Maréchal KB

RD Congo : Gbohouo Sylvain désigné meilleur gardien