BEPC 2019 : Les épreuves écrites ont débuté dans le calme et la sérénité





BEPC 2019


Les épreuves écrites du Bepc session 2019 ont débuté ce lundi 17 juin 2019 sur toute l'étendue du territoire national. Ce sont 439 529 candidats qui vont composer dans 749 centres.

Selon les chiffres de la Direction des examens et concours (DECO) du ministère de l’Education, les candidats se répartissent entre 200 571 filles (45,61%) et 238 958 garçons (54,36%). Les candidats officiels sont 391 273 (89,02 %) et 48 256 (10,97 %) pour les candidats libres.

Un tour dans quelques établissements de la direction régionale d’Abidjan Sud a permis de constater que les épreuves se déroulent dans le calme et la sérénité.

"Tout se passe très bien. Sur la quinzaine de centres que nous avons visités ce matin, tout le monde est en place. Hormis quelques absents parmi les candidats, tout le personnel, les forces de l’ordre et les examinateurs sont présents", nous a confié une source au sein de cette direction régionale.

Déjà, le samedi 15 juin dernier, au cours de la traditionnelle cérémonie de lancement des examens scolaires tenu au Cnms, la ministre  de l'Education nationale, Kandia Camara, a mis l'ensemble des candidats, surveillants et parents d'élèves, en garde contre la fraude.

Pour corroborer les dires de la ministre, la Directrice des examens et concours, Mme Dosso Nimaga Mariam, a annoncé, pour le Bepc et le Bac, l'instauration de la vidéo délibération dans la délibération des jurys des centres de correction et de délibération dans les jurys d'Abidjan.

Après les épreuves orales qui se sont déroulées du 11 au 14 juin dernier, les épreuves écrites se dérouleront jusqu'au 21 juin. Et les résultats seront connus le 09 juillet prochain.

Il est bon de rappeler que la session 2018 avait enregistré 376 819 candidats pour un taux national d’admission de 60,14% contre 60,08% en 2017.

Solange ARALAMON

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Le quotidien Le Patriote en justice pour avoir accusé Guillaume Soro de préparer un mauvais coup

Abidjan: un réseau international de trafiquants de cocaïne démantelé: 6 italiens, 1 turque et trois ivoiriens arrêtés