Interpellation du président de la JPDCI : La JFPI interprète une telle arrestation comme un acte de panique de la part du gouvernement





Interpellation du président de la JPDCI,Valentin Kouassi,Konaté Navigué


Le président de la jeunesse du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Valentin Kouassi a été  interpellé lundi par Brigade de recherche de la Gendarmerie.

Le président de la Jeunesse du Front populaire ivoirien (FPI)Konaté Navigué, réagissant à cette arrestation, l’interprète comme un acte de panique de la part du gouvernement.

" A quelques mois des élections générales en Côte d'Ivoire, la JFPI interprète une telle arrestation comme un acte de panique de la part du gouvernement qui veut toujours utiliser le dilatoire pour occulter les vrais problèmes posés par les Ivoiriens", a déclaré Konaté Navigué.

M. Konaté qui dit "dénoncer, et condamner vigoureusement cette attitude du gouvernement qui consiste à intimider les opposants avec des méthodes franchement rétrogrades", apporte son soutien total à Valentin et à la grande famille de la jeunesse du PDCI. 

Pour lui, ces actions ne doivent pas décourager les démocrates d’ici et d’ailleurs, mais raffermir la détermination à lutter pour une société plurielle plus démocratique et plus libre. 

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Affaire vidéo sextape à l’IUA : Choquée, Josey réagit

Côte d’Ivoire/ Enseignement supérieur : Les cours ont effectivement repris dans les universités