Gestion du nouveau marché de Sassandra: Elus et populations accordent leurs violons





Nouveau marché,Sansandra,Adjoumani


Tout est bien qui finit bien. Le désaccord qui existait entre la municipalité et le conseil régional du Gbôklè sur le mode de gestion du nouveau marché de Sassandra est enfin aplani. La médiation menée par le ministre des Ressources animales et halieutiques, Kobenan Kouassi Adjoumani, a permis de lever les derniers obstacles qui empêchaient jusque-là louverture du marché central, don du Japon, livré depuis le 15 mars 2019. Hier jeudi, en présence du préfet de région, préfet du département de Sassandra et du ministre, tous les acteurs : Philippe Légré (président du conseil régional), Sangaret Zié Léonard (maire), Frégbo Basile (député), se sont donné rendez-vous au 11ème étage de limmeuble de la Caistab au Plateau  pour parapher laccord. A lissue des échanges francs, les parties prenantes ont convenu, sur proposition de la tutelle, dune « gestion participative » du nouveau marché. Un comité de gestion placé sous la houlette du préfet se chargera de linstallation des commerçants et de la gestion de la maintenance des ouvrages réalisés. Mieux, par souci de bonne gouvernance, les recettes recouvrées seront gérées par une régie. Après un délai dexploitation qui sera défini daccord partie, la gestion entière du marché reviendra à la municipalité. Pour bien faire les choses et éviter les couacs en chemin, les élus ont pris lengagement de travailler sous le sceau du consensus dans un esprit de collaboration franche et dapaisement pour le bonheur des populations du Gbôklè qui, outre le nouveau marché, disposent également dun débarcadère. Deux grands projets financés à hauteur de 18 milliards de FCFA par le Japon. La tutelle qui na pas ménagé ses efforts pour offrir, et le débarcadère et le nouveau marché à la région, a fait la promesse daccompagner les gestionnaires de ces deux projets pour « une exploitation efficiente ».

Sercom ministère des Ressources Animales et Halieutiques 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

L’Égypte sera prête la CAN 2019, selon la Caf

Résurrection annoncée de DJ Arafat: Ce qui s’est finalement passé