Mutinerie au Cameroun: des opposants politiques “enlevés” de la prison de Yaoundé





Cameroun,mutinerie,opposants politiques


Plusieurs opposants politiques détenus à la prison centrale de Yaoundé ont été “brutalement enlevés pour une destination inconnue” après la mutinerie qui a éclaté lundi soir dans l’enceinte de ce pénitencier, ont dénoncé mercredi leurs avocats dans un communiqué.
“A la suite du mouvement d’humeur des prisonniers observé à la prison centrale de Yaoundé” plusieurs militants du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) “ont été brutalement enlevés de cette prison pour des destinations inconnues”, affirme le collectif d’avocats constitué pour défendre les centaines de militants du MRC interpellés depuis janvier.
Le vice-président du MRC Mamadou Yacouba Mota fait partie des personnes “exfiltrées” de la prison, selon le communiqué.

Lire la suite sur diasporas-news.com 

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Burkina Faso : Au moins 20 morts dans une attaque

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 28 NOVEMBRE 2018