"Pour la paix, la réconciliation et la stabilité", Michel Gbagbo demande la libération des prisonniers de la crise postélectorale





Michel Gbagbo,Libération de prisonniers,Laurent Gbagbo


Le secrétariat général adjoint chargé de l'administration pénitentiaire et des prisonniers politiques de l’autre frange du Front populaire ivoirien (FPI), Michel Gbagbo, fils de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo demande la clémence des autorités ivoiriennes en libérant les autres prisonniers de la crise postélectorale de 2010.

Lors d’une conférence de presse tenue ce jeudi au domicile de feu Aboudrahamane Sangaré, ancien président par intérim du FPI, Michel Gbagbo s’est félicité des efforts consentis par les autorités gouvernementales en prenant une loi d’amnistie qui a permis de faire sortir de prison, le plus grand nombre de détenus. Il a toutefois déploré qu’il reste encore 23 détenus en Côte d’Ivoire et sept au Libéria.

" Pour la paix, pour la réconciliation et pour la stabilité de ce pays, nous demandons que ces autorités aillent encore plus loin en élargissant tous les prisonniers", a plaidé le fils de Laurent Gbagbo.

A l’endroit de ces détenus, Michel Gbagbo a lancé un projet de collecte de fonds pour les soutenir. 
Cette nouvelle opération de collecte de fonds qui a pour but principal de soutenir les prisonniers dits pros-Gbagbo encore en détention comporte trois axes à savoir « L'opération 1000 francs CFA au moins par militant du FPI », « L'opération 5 euros au moins par membre de la diaspora », et « L'opération autre volontaire ».

"Pour notre part, nous n’abandonnons pas nos camarades, nos frères. On a besoin de votre aide de votre soutien pour les aider afin qu’ils retrouvent leur dignité", a-t-il dit et d’inviter les partis politiques, les syndicats et associations, les personnalités publiques, les anonymes, les démocrates et tous ceux qui peuvent aider à soutenir ces détenus à se manifester.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Football/ Angleterre : le coach de West Harm n’est pas intéressé par Yaya Touré

La clé de la liberté n'est pas dans les armes.