Des barricades érigées sur la route entre Bouaké et Béoumi pour réclamer la libération du président du conseil régional de Gbêkê





Jacques Mangoua,armes,mandat de dépôt


Des jeunes ont érigé des barricades sur la route à Languikro entre Bouaké et Béoumi pour, disent-ils, réclamer la libération du président du conseil régional de Gbêkê,  Jacques Mangoua, mis aux arrêts et placé sous mandat de dépôt dans une affaire d’armes à savoir des munitions et des machettes retrouvées en sa résidence, a constaté l’AIP.

Ces jeunes scandaient “Libérez Mangoua”, “on veut Mangoua”. Les véhicules venant de part et d’autre de ce barrage sont obligés de faire des détours pour arriver à leur destination.

Arrêté vendredi soir, M. Mangoua sera jugé jeudi.

(AIP)

rkk/ask

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Le Burundi confronté à une flambée de paludisme

Côte d’Ivoire / ANARE-CI : Le ministre Abdourahmane Cissé appelle au renforcement des actions de communication