Les recommandations de la 8e édition de la CGECI-Academy





CGECI-ACADEMY,Recommandations


La 8e édition de la CGECI-Academy ouverte lundi, sous le thème « environnement des affaires : quel modèle à privilégier pour le développement des entreprises en Afrique », a refermé ses porte mardi.

Voici les recommandations qui ont été faites à l’issue des communications et des échanges avec les participants.

RECOMMANDATIONS

A la suite des communications et des échanges avec les participants, les recommandations suivantes ont été faites :

SUR LE PLAN GENERAL

  • Engager tous les acteurs à œuvrer pour la promotion  d’un environnement des affaires qui accélère le développement des entreprises Africaines
  • Améliorer la qualité du partenariat et des cadres de dialogue réunissant l’Etat et le secteur privé.
  • Renforcer les capacités techniques des services publics pour une meilleure prise en compte des enjeux du Secteur Privé
  • Poursuivre la dynamique de réformes engagées par l’Etat en faveur du Secteur Privé

SUR LE PLAN FINANCIER

  • Initier des réformes garantissant un financement adapté à tous les types de PME
  • Créer un cadre règlementaire pour les financements alternatifs à l’endroit des startups
  • Accroître la part des PME dans la commande publique et leur garantir les délais de paiement.

SUR LE PLAN ECONOMIQUE ET COMMERCIAL

  • S’approprier les programmes d’intégration régionale et continentale comme outil  de  croissance des entreprises.
  • Améliorer la fluidité des échanges domestiques et internationaux pour une meilleure compétitivité des entreprises
  • Améliorer la qualité de l’offre et l’accès aux infrastructures de base pour toutes les entreprises notamment au sein des zones industrielles

SUR LE PLAN FISCAL

  • Améliorer l’efficacité des cadres de collaboration entre les contribuables et l’Administration fiscale.
  • Accélérer la mise en œuvre de la réforme fiscale en mettant l’accent sur l’élargissement de l’assiette fiscale.

SUR LE PLAN SECURITAIRE

  • Créer un environnement sécuritaire favorable à l’investissement
  • Garantir la sécurité juridique et judiciaire pour le développement des entreprises.
  • Créer les conditions favorables à l’innovation et à la protection de la propriété intellectuelle

SUR LE PLAN SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL

  • Promouvoir un dialogue social plus dynamique et adapté au contexte socioéconomique
  • Encourager tous les acteurs à s’engager dans une démarche environnementale et sociétale responsables pour créer un cadre économique durable
  • Adapter les curricula de formation aux évolutions sectorielles notamment dans les secteurs d’avenir tel que l’économie numérique
  • Promouvoir les valeurs citoyennes et la gouvernance publique gages d’un environnement des affaires propice

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Can 2019 : L'Egypte domine le Zimbabwé en ouverture

Un immeuble en construction à Angré s'effondre