Malgré des inquiétudes : Les élections municipales partielles se déroulent dans le calme à Grand-Bassam





Bassam,electio' municipales  partielles


Les élections municipales partielles ont lieu ce dimanche 16 décembre 2018 dans 5 localités et une région en Côte d’Ivoire. A Grand Bassam, c’est le calme. 
Malgré les inquiétudes des populations quant à une éventuelle poussée de violence, les choses se passent plutôt  bien.
Dans la mi-journée, les électeurs ont fait le rang pour attendre leur tour afin de voter pour leur candidat.
George Philippe Ezaley, Jean Louis Moulot et Vincent de Paul Miessan sont passés chacun pour accomplir leur devoir civique. 
Les forces de l’ordre sont disposées dans toute la ville afin de dissuader d’éventuels fauteurs de troubles. 

Solange ARALAMON 

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Conseil des ministres : plusieurs nominations faites à l’ANP, à la HACA et dans des ministères

Déclaration du RAMEDE-CI face aux violences sexuelles sur les mineurs