Cérémonie d’honneur à l’emblème national au FSDP





Cérémonie d’honneur,FSDP


Miézan Ezo (représentant du Ministre de la Communication et des Médias) :

« J’invite chaque citoyen à s’approprier, chaque jour les valeurs du civisme »

A l’initiative du Ministre de la Communication et des Médias, Porte-parole du Gouvernement, M. Sidi Tiémoko Touré, la cérémonie d’honneur au drapeau national est désormais organisée chaque premier lundi du mois au Fonds de Soutien et de Développement de la Presse (FSDP).

A l’occasion de la première édition, un détachement de la section-musique de la gendarmerie nationale, commandé par l’adjudant-chef Danho Jonas, a exécuté l’hymne nationale, ce lundi 05 novembre, à 7 heures et 30 minutes, dans les locaux du FSDP, sis à la Riviera Attoban.

A cette occasion, le Ministre de la Communication et des Médias, Porte-parole du Gouvernement qui attache du prix au civisme, s’est fait représenter par son Directeur de cabinet adjoint M. Miézan Ezo.

Le représentant du Ministre a invité chaque citoyen quel que soit son niveau de responsabilité et métier, à travailler avec loyauté, dignité, intégrité, et dévouement. « J’invite chaque citoyen ici présent à s’approprier chaque jour les valeurs du civisme que sont : le respect des lois, des règlements, des institutions et des personnes qui les incarnent ; le respect de la chose publique, le dévouement pour sa nation ; la solidarité nationale et le respect des symboles de la République ». M. Miézan Ezo n’a pas manqué de rappeler que c’est au cours du Conseil des Ministres qui s’est tenu le mercredi 20 décembre 2017, à la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la Paix, à Yamoussoukro, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République, Chef de l’Etat, qu’il a été a adopté un projet de loi instituant le Service Civique National.

En présence du Président du Conseil de Gestion du FSDP, M. Dembélé Yacouba, de l’ensemble du personnel du FSDP, et des invités, le Directeur Exécutif du FSDP, Mme N’Guessan Bernise a remercié le Ministre de la Communication et des Médias, Porte-parole du Gouvernement et le Secrétariat d’Etat en charge du Service Civique d’avoir accompagné son Institution pour la première édition de cette cérémonie.

Mme N’Guessan Bernise a réaffirmé « in concreto l’engagement de l’ensemble des agents du FSDP à s’approprier les symboles de la République qui fondent le bon citoyen ». Les symboles de la République enseignent, selon le Directeur Exécutif, que « tous citoyens doit connaitre et respecter les Institutions de la République ainsi que les personnes qui les incarnent. Nous devons être dotés d’un sens élevé, discipliné à souhait et respectueux du bien public et sans cesse porté à poser des actes de haute portée civique et citoyenne ». C’est également, a-t-elle ajouté, « une invite aux agents du FSDP à poursuivre à intérioriser les principes de la culture de l’excellence, dans l’union et à travailler sans relâche à la grandeur et au rayonnement des médias privés de Côte d’Ivoire. Les symboles de la République commandent à tout citoyen et en particulier, au personnel du FSDP, d’être consciencieux et excellent et d’être celui qui sans contraintes, respecte les heures et le temps de travail dans l’administration ».

Rappelons que le FSDP est un Etablissement Public National (EPN), placé sous la tutelle technique et administrative du Ministre en charge de la Communication et la tutelle économique et financière du Ministre en charge de l’Economie et des Finances.

Le FSDP a pour objet de faciliter, par ses concours, la mise en œuvre des interventions structurelles de développement des secteurs de la presse et de l'audiovisuel, afin d'assurer aux entreprises des secteurs concernés, l'égalité et la libre concurrence, dans le cadre de la mission d'intérêt général de la Presse.

Le FSDP finance au profit des entreprises de presse et de communication audiovisuelle : la formation ; les études et le conseil ; la diffusion ; le développement de la presse et du multimédia ; les projets d’intérêt collectif.

Le FSDP cautionne, auprès d’un partenaire bancaire, les emprunts des entreprises privées et des organisations professionnelles du secteur de la presse et de communication audiovisuelle. Il accorde des subventions.

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/ Abidjan abrite un atelier régional sur la filière mangue

Le dernier virage !