Ring the bell for gender equality : la BRVM célèbre l'excellence





Brvm


Pour la sixième année consécutive, les places boursières à travers le monde 
font sonner leurs cloches pour l’égalité des genres (Ring the Bell for Gender Equality) à l’occasion de la Journée Internationale de la Femme. La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières de l’UEMOA (BRVM) a célébré la culture de l’excellence chez les jeunes filles scolarisées avec l’ONG Dynamique Excellence Afrique qui vulgarise les STEM (Science, Technologie, Ingénierie et Mathématique) auprès des jeunes filles. 
Fruit d’un partenariat entre la SFI/IFC, le Sustainable Stock Exchanges (SSE) Initiative, l’UN Global Compact, l’ONU-Femmes, la World Federation of Exchanges et Women in ETFs, la cérémonie de Ring the Bell for Gender Equality vise à sensibiliser les acteurs des marchés financiers sur la question de l’autonomisation économique des femmes et sur les opportunités pour le secteur financier de faire progresser l'égalité des genres pour un développement plus harmonieux et plus durable.
Le thème retenu pour la Journée Internationale de la Femme 2020 est « Je suis la 
Génération Egalité : Levez-vous pour les droits des femmes » est un engagement, un appel en faveur de la justice économique et des droits pour toutes et tous, de 
l’autonomisation des femmes et de promotion de la technologie et de l’innovation afin qu’elles puissent contribuer à favoriser l’égalité des sexes et le leadership féminin.
L’invité de la BRVM pour le Ring the Bell for Gender Equality 2020 était l’ONG Dynamique Excellence Afrique (DynExcAfrica). Cette ONG promeut la culture de l’excellence chez les jeunes filles scolarisées des quartiers populaires et des zones rurales, encourage, motive et prépare les jeunes filles à embrasser des domaines liés aux STEM (Science, Technologie Ingénierie et Mathématique). Elle facilite l’accès à l’information et à des formations de qualité, contribuant ainsi à la réduction de la fracture numérique et à la promotion des STEM en bâtissant une génération de jeunes filles africaines compétentes et compétitives au 
service du développement durable de l’Afrique.
Monsieur Edoh Kossi AMENOUNVE, Directeur Général de la BRVM, a dit sa conviction que "l’égalité du genre ne se décrète pas. Elle se prépare. Cette préparation consiste à donner des chances égales aux jeunes filles et aux jeunes garçons afin de pouvoir lutter, compétir et se réaliser à l’âge adulte. La parité ira de soi après".
L’édition 2020 du Ring the Bell for Gender Equality à la BRVM a vu la participation effective de Mesdames Nabou FALL (Présidente WIC Côte d’Ivoire) ; Pierrette KOUAKOU (UBA Côte d’Ivoire et du personnel féminin de la BRVM et du DC/BR.

Service Communication et Relations Publiques
BRVM – DC/BR

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire: Lobognon annonce une grève de la faim "pour exiger le rétablissement de (ses) droits"

Décédé aux USA: La dépouille mortelle de N'st Cophies arrivera à Abidjan mercredi