Industrie touristique-Covid 19: Siandou Fofana fait dons de plusieurs kits de sécurité sanitaire





Industrie touristique-Covid 19,Siandou Fofana


Le Ministre du Tourisme et des Loisirs a procédé, le mercredi 25 mars, à la  remise  d'un important lot de Kits de protection et de produits hygiéniques  aux opérateurs du secteur directement sinistré par cette situation.
La cérémonie qui s'est déroulée  à son cabinet avec permis de remettre  4000 cache-nez, 4000 gants, 3500 gels hydro-alcooliques, 3500 savons liquides et 500 seaux aux faîtières ainsi qu’à d’autres corps de métiers. Une action qui intègre la stratégie sectorielle de son département dans le droit fil du Gouvernement pour contrer la pandémie, tout en faisant acte de solidarité.
Ce don qui fait suite à une réunion du Comité de crise qu’il a instauré, émane des directives faites au Fonds de développement touristique (FDT) d’acquérir ces kits hygiéniques dans sa mission régalienne d’appui et d’assistance aux opérateurs du secteur. Ces kits, au dire du Ministre Siandou Fofana qui soulageront, en premier lieu, les hôtels et entreprises de tourisme encore ouverts, seront aussi dispatchés à des formations sanitaires, brigades de gendarmerie et commissariats de police, ainsi qu’à des administrations du tourisme et à des marchés. Toutes choses qui, à l’en croire, participe de la conjugaison des efforts et sacrifices de tous  face à cette guerre contre la pandémie virale et, éviter ainsi que l’Afrique connaisse le pire, et la Côte d’Ivoire aussi, pour paraphraser l’avertissement de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Et d’arguer que son département ministériel, dans une solidarité de tous les instants avec les acteurs continuera tant que possible à les accompagner et anticipe, d’ores et déjà, les scenarii post-crise pour juguler le sinistre que vit déjà l’écosystème touristique national et mondial.
A, juste titre, les présidents des faîtières, Mamadou Diomandé de la Fédération nationale de l’industrie touristique de Côte d’Ivoire (Fenitourci), et Diby Lolo de la Fédération nationale de l’industrie hôtelière (Fnih-Ci), parlant au nom de leurs pairs ont salué ce geste.
Solange ARALAMON 

En lecture en ce moment

Concours des eaux et forêts : Chaque candidat paie 120 000 FCFA pour la visite médicale

Autrefois un derby national, Quel Asec-Africa en 2018 ?