Coronavirus : La Banque mondiale appelle les créanciers de pays pauvre à suspendre le paiement des dettes





Coronavirus,Dette pays pauvres,Banque Mondiale


Le groupe de la Banque mondiale a appelé tous les créanciers à suspendre « avec effet immédiat », le remboursement des dettes des pays pauvres, confrontés à la pandémie de la maladie à Coronavirus.

Dans une déclaration dont copie a été transmise à Pressecotedivoire.ci, " le Groupe de la Banque mondiale et le Fonds monétaire international (FMI) appellent tous les créanciers bilatéraux publics à suspendre, avec effet immédiat et dans le respect des lois nationales des pays créanciers, les paiements au titre du remboursement de la dette des pays IDA qui en demandent une dispense".

Cette mesure, selon la Banque, aidera à répondre aux besoins immédiats de liquidités de ces pays face aux difficultés que pose la flambée de maladie à coronavirus et laissera du temps pour évaluer l’impact de la crise et les besoins de financement de chaque pays.

Le Groupe de la Banque mondiale et le FMI estiment qu’en ce moment, il est impératif d’apporter une forme soulagement aux pays en développement et d’envoyer un signal fort aux marchés des capitaux, ajoutant que la communauté internationale accueillerait favorablement l’adhésion du G20 à cet appel à l’action.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/ Eglise Catholique : Le berger Achija Pacôme Marie suspendu

Côte d’Ivoire / Actions sociales : L’ONG La Matrice reconnaissante à son bienfaiteur