Justice : Jacques Mangoua libéré en raison du Covid-19





Justice,Covid-19,Coronavirus,Jacques Mangoua


Le président du Conseil régional du Gbêkê, Jacques Mangoua, peut respirer provisoirement l’air de la liberté. Il a bénéficié d’une liberté provisoire, ce mardi, suite à une demande introduite par ses avocats auprès de la Cour d’appel de Bouaké, en raison des mesures prises suite au Covid-19.
Pour rappel, le procès en appel qui était prévu pour le 24 mars 2020, a été reporté au 28 avril. Toutefois, avant la date, ses avocats ont introduit une requête demandant la liberté provisoire pour leur client en raison de la pandémie du Coronavirus. La Cour d’appel a donné une suite favorable en accordant à l’accusé la liberté provisoire.

Le président du Conseil régional du Gbêkê, a écopé en septembre dernier, de 5 ans de prison, suite à une découverte d’armes à son domicile.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Football/ Nicolas Pépé, meilleur buteur de la ligue 1 Française

Entretien/ Dessouassi Yaovi Robert : « Le bassin de la volta vise à aider les populations (…) »