Vents violents et pluies à Abidjan et banlieues : La Sodexam donne des précisions





Pluies,vents,Sodexam,Côte d'Ivoire


La population ivoirienne, surtout celle du District d’Abidjan a été surprise par de forts vents orageux  qui ont débouché sur des pluies le mercredi 1er avril 2020, qui ont eu pour conséquences de nombreux dégâts matériels.

Une situation que de nombreuses personnes n’ont pas compris car pour elles, la Météo n’a pas annoncé de telles informations. Nous avons joint le service de communication de la Société de développement d’exploitation et de développement aéroportuaire, aéronautique et météorologique (Sodexam) qui nous a expliqué que depuis quelques jours, les prévision météorologiques annonçaient cette situation.

"Nous donnons en général les prévisions météorologiques sur tous les canaux de communication quelques jours à l’avance, en plus de la météo diffusée sur RTI 1 juste avant le journal télévisé de 20h. Surement qu’à cause de l’abondance des informations sur le Coronavirus et la psychose que cette maladie crée au sein des populations, ces dernières n’ont pas pris le temps de s’informer", nous a confié Marial Alaté, chef de service communication de la structure.

Pour corroborer  ses dires, il nous a fait parvenir les prévisions météo du jeudi 2 au samedi 4 avril qui annoncent des passages orageux denses avec possibilité d’averses de pluie dans le district d’Abidjan, mais aussi dans l’ouest, le centre et le sud forestier.

Dans une note d’information sur les perspectives climatiques probables pour la première saison des pluies de l’année 2020, la Sodexam explique que l’on doit s’attendre à des cumuls pluviométriques saisonniers variant entre 200 et 400 millimètres dans le nord de la Côte d’Ivoire. Au centre, le cumul pluviométrique moyen sera compris entre 200 et 500 millimètres  et jusqu’à 500 millimètres dans le sud intérieur. Sur le littoral, le cumul pluviométrique saisonnier pourrait être supérieur à 400 millimètres et atteindre 900 millimètres sur la période de mars, avril et mai.

"Le début normal de la saison des pluies dans la moitié sud de la Côte d’Ivoire commence le 21 mars  et le 20 avril. Pour l’année 2020, la saison a démarré de façon précoce dans les localités de San Pédro, Sassandra, Adiaké, Dalo et Gagnoa. La fin normale de cette saison est fixée entre le 15 juillet et le 1e aout 2020", indique le courrier.

Solange ARALAMON

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Jacqueville/ Transport communal : Les moto-taxi font la loi

Classement FIFA : la Côte d’Ivoire perd une place, progression historique du Qatar !