Sécurité: Le poste de gendarmerie de Kouassi-Kouassikro ouvre ses postes





sécurité,Kouassi-Kouassikro


Fruit des efforts conjugués du vénérable Bertin KOUADIO sénateur maire de la commune, du secrétaire d'État Koffi N'guessan Lataille, par ailleurs président du conseil régional du N'ZI et du préfet du département,M. Dogo Koffi Charles,  le poste de gendarmerie de Kouassi-Kouassikro a été officiellement ouvert le vendredi 15 mai 2020.
Au cours de la cérémonie, le secrétaire d'État chargé du logement social a remis officiellement les clés du poste  au préfet, qui, par la suite les a remis au lieutenant colonel Zago représentant le Colonel Haïdara de la gendarmerie nationale.
Dans son intervention, M. Koffi N'guessan a précisé que ce poste de gendarmerie a été ouvert pour assurer la sécurité des biens et des personnes dans le département de Kouassi-Kouassikro, dans la perspective de l'ouverture d'une brigade de gendarmerie à Kouassi-Kouassikro, prévue en 2021.
Pour sa part, le   Lieutenant colonel  Zago a indiqué aux populations que ce poste est à leur service. Il les a exhortées à une franche collaboration avec les gendarmes qui y sont en service pour leur protection. 
Le vénérable Bertin Kouadio sénateur- Maire qui a offert ce local à la gendarmerie, a indiqué que l'installation du poste de gendarmerie représente une grande avancée, en termes de développement. 
"L’ouverture d’un poste de gendarmerie marque une étape majeure du développement de Kouassi-Kouassikro,  la sécurité étant un préalable au progrès socio-économique. La sécurité rassure et incite les populations à entreprendre. La présence de ce poste attirera des investisseurs", ajoute-t-il.
 Le porte parole des populations, Nanan Adi Narcisse, chef du village de Adi Koffikro, membre de la chambre des rois et chefs traditionnels de Côte d'Ivoire a exprimé la gratitude des populations au Président de la République Alassane Ouattara et au Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly pour avoir répondu favorablement à leur préoccupation sécuritaire.
Solange ARALAMON

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Sextape à l'IUA : Les premières sanctions sont tombées

Point de la situation de la COVID-19 au 19 Mai 2020