Mariages, baptêmes, anniversaires : voici ce que les organisateurs doivent payer au BURIDA





mariages-baptemes-anniversaires-voici-ce-que-les-organisateurs-doivent-payer-au-burida


L’organisation de mariages, baptêmes et anniversaires est soumis au paiement de redevances de droits d'auteurs ou de droits voisins par mobile Money. L’information a été donnée dans un communiqué signé du directeur général du Bureau ivoirien du droit d'auteur (BURIDA), Ouattara Karim.
"Si vous organisez votre fête à domicile ou hors du domicile avec des personnes autres que votre famille restreinte, que l'entrée soit gratuite ou payante, vous devez vous acquitter de votre redevance de droit de droits d'auteur et de droits voisins…", informe le communiqué. Qui donne trois numéros mobiles auxquels les transferts d'argent peuvent être faits.
Ainsi, pour le district d'Abidjan et Assinie, pour les mariages, les organisateurs paient 30 000 FCFA et 5 000 FCFA pour les baptêmes et anniversaires. Hors d'Abidjan, les mariages sont à 20 000 FCFA et les baptêmes et anniversaires reviennent à 5 000 FCFA.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Covid 19 - Après deux mois d’interruption: Reprise des cours à l’Université Félix Houphouët Boigny dès le 2 juin avec de nouvelles mesures

Beauté: Miss Afrique du Sud élue Miss Univers 2019