Initiative Paniers solidaires : Myss Belmonde Dogo soulage les femmes de Koumassi, Abatta village, Bingerville et Port Bouët





Covid 19,Mys Belmonde Dogo


La  caravane de bienfaisance de l’initiative « paniers solidaires », mis en œuvre par le secrétariat d’Etat en charge de l’Autonomisation des femmes, a sillonné du 19 au 27 mai, les communes de Koumassi, Port-Bouët et Bingerville, ainsi que Abatta village, afin d’y soulager, les femmes qui ont vu leurs activités stoppées ou ralenties par la Covid-19, à travers la distribution de paniers de vivres, composés entre autres, de légumes, de riz local et d’igname, estimé à 10 kg.

La directrice de cabinet du secrétariat d’Etat en charge de l’Autonomisation des femmes, Marlène Dogbo, représentant la secrétaire d’Etat Myss Belmonde Dogo, a expliqué que les paniers solidaires, constituent l’expression du soutien de la ministre Belmonde Dogo aux braves femmes qui se battent au quotidien pour nourrir  leurs familles. “Elle vous exhorte à ne jamais vous décourager,  à surtout persévérer dans l’effort, car tout rentrera bientôt dans l’ordre”, a-t-elle indiqué.

Marlène Dogbo a également fait part, de la ferme volonté du Gouvernement à mettre en place des mécanismes permettant aux femmes de maintenir leurs activités, notamment le fonds d’appui au secteur informel (FASI), auquel elle les a invitées à s’inscrire et à se rendre éligibles, afin de bénéficier de moyens pour relancer leurs commerces.

Lancée le 14 mai, l’initiative « paniers solidaires », consiste à l’achat de produits vivriers en souffrance d’écoulement dans les zones de production avec des femmes à l’intérieur du pays pour leur éviter les pertes dues aux avaries, et à la distribution de ces vivres, à d’autres femmes, cette fois dans le district d’Abidjan, qui ont vu leurs petits commerces lourdement impactés par la pandémie à coronavirus. En clair, une opération de rachat et de distribution de vivres.

Avant les étapes de Koumassi, Port-Bouët, Bingerville et Abatta village, la caravane a visité les communes du Plateau et d’Attécoubé. Les paniers solidaires visent 1000 bénéficiaires dans le grand Abidjan, dont 100 femmes du secteur de la santé. A ce jour, cette initiative a contribué à soulager 315 femmes.

AIP

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / Personnels du ministère de l’Éducation nationale : Boko Michaël dénonce une élection frauduleuse de l’ancien PCA

Coronavirus : le gouvernement sollicite la voix des guides religieux pour lutter contre la propagation de la maladie