Enrôlement, inscription sur la liste électorale : Jeannot Ahoussou-Kouadio met les sénateurs en mission





Sénat,Jeannot Ahoussou-Kouadio,sénateurs,Diaby Makamy,Enrôlement,liste électorale


Le président du Sénat, Jeannot Ahoussou-Kouadio, a instruit les sénateurs à aller sur le terrain pour sensibiliser les populations à l’enrôlement et sur l’inscription sur la liste électorale. L’information a été donnée par Diaby Makamy, vice-présidente du Sénat, ce mardi, au cours d'une conférence de presse qui intervenait au terme d'une séance plénière de l’institution. 
" Au terme de cette plénière, le président du Sénat, Jeannot Ahoussou-Kouadio, a instruit les sénateurs, le temps de l’enrôlement, à se rendre dans les différentes circonscriptions pour encourager et motiver le peuple que nous représentons à se faire enrôler", a fait savoir Diaby Makamy. Ajoutant : " C’est un droit civique de se faire enrôler et de voter pour son pays. Nous, en tant que leurs représentants, c’est de faire qu’ils s’inscrivent sur les listes électorales pour pouvoir voter, car, quand on vote, ça veut dire qu’on a eu son mot à dire. Pour cela, il faut se faire enrôler pour pouvoir voter pour son candidat".
La conférencière a assuré que cette mission sera remplie et que les moyens pour le vérifier existent. " Actuellement, avec les outils de la communication, on peut vérifier que chaque sénateur a exécuté cette mission que le président du Sénat a confiée à chacun de nous. On pourra donc savoir qui a fait quoi", assure-t-elle.
Cette séance plénière avait pour ordre du jour l'adoption de 11 projets de loi. Ce qui a été fait, selon la vice-présidente du Sénat. " Le Sénat, c’est la Chambre des sages. Tout s’est passé dans une atmosphère très conviviale. Les sénateurs ont voté tous les 11 projets de loi à l’unanimité. Cela veut dire que nous étions tous d’accord sur les projets de loi. Ce qui a été mis en avant, c’est l’intérêt du peuple que nous représentons. Le peuple peut être rassuré que le Sénat est avec lui et que les Ivoiriens sachent qu’ils sont écoutés et qu’ils seront toujours écoutés par les sénateurs", a-t-elle expliqué quant au déroulement des travaux.
Les projets de loi portaient en majorité sur la ratification de conventions, traités, chartes et accords internationaux. 

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

La culture maraichère préconisée pour lutter contre le chômage à Prikro

La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières récompense les leaders du marché et de l'économie régionale