Bictogo sur TV5 Monde : le départ de Duncan, Amon Tanoh, Mabri n’a crée aucune saignée au RHDP





rhdp,bictogo,mabri,duncan


Adama Bictogo , Secrétaire Exécutif du RHDP était l’invité ce dimanche du magazine «Et si vous me disiez toute la vérité» de Denise Epoté, sur TV5 Monde Afrique.

A cette émission, Adama Bictogo s’est exprimé sur le décès du Premier ministre, les élections de 2020, la decision de la CADHP, la réconciliation et les récentes démissions.

A la question de savoir si l’électrochoc de la disparition du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly peut être bénéfique pour le parti qui ces derniers mois a connu des divisions,  Adama Bictogo a assuré que «le parti n’a pas connu de division » et qu’ il y a eu que « quelques singularités, quelques personnalités qui à la vérité n’influencent pas du tout le RHDP».

« Le vice-président Daniel Kablan Duncan, c’est vrai, nous avons du respect pour l’homme, pour le grand serviteur de l’Etat. Il était certes vice-president au plan institutionnel, mais au plan politique, il n’avait aucune influence sur le RHDP. Vous savez, cette machine qui est le RHDP, c’est un parcours de longue date. La notoriété politique du vice-président n’influence pas du tout le RHDP . Il en est de même pour le l’ex-ministre des affaires étrangères, Amon Tanoh, c’est certes des personnalités au plan institutionnel, mais qui n’avaient pas d’influence politique. Donc leur départ à la vérité, n’est pas une division, ça n’a crée aucune saignée. ça n’a remis en cause nulle part, les fondamentaux de notre parti », a-t-il déclaré. lire la suite sur lexpressionci.com

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Relance des activités : les restaurateurs d'Abobo et les femmes du vivriers reçoivent d’importants dons

Un mouvement présente Guillaume Soro comme " la solution au problème du RHDP"