Élections apaisées en 2020 : les éditeurs de presse s'engagent





Élections apaisées,éditeurs de presse,GEPCI,Groupement des éditeurs de presse de Côte d'Ivoire


                                                          COMMUNIQUÉ

« Les éditeurs de presse engagent les médias pour des élections apaisées en 2020 en Côte d’Ivoire »
En tirant les leçons du drame lié aux élections de 2010, où la presse ivoirienne, toutes tendances et lignes éditoriales confondues, a été accusée, à tort ou à raison, d'être un catalyseur de cette crise, le Groupement des éditeurs de presse de Côte d'Ivoire (GEPCI) s’est engagé activement, à travers la signature, par l'ensemble des patrons de presse politique, de la ''Charte pour des élections apaisées en 2015''.
Cette initiative appréciée par les autorités et les acteurs des médias, et qui a bénéficié du soutien financier et matériel de la Commission électorale indépendante (CEI) a abouti aux résultats escomptés : les médias ont couvert les élections de 2015 avec professionnalisme et responsabilité.
Pour l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, le climat de la pré-campagne dans les différents états-majors n'est pas rassurant. On assiste çà et là à des moments de tension, des joutes verbales, des menaces contre l'intégrité physique, etc. 
Au regard de ce qui précède, le Bureau Exécutif du GEPCI a décidé de remettre le couvert avec la Charte pour des élections apaisées en 2020. Il a concocté un programme qui s’articule autour des points suivants :
-la révision et la mise en place d’une nouvelle Charte des éditeurs avec cérémonie officielle de signature ;
-une tournée de sensibilisation et d’information des autorités politiques et des acteurs des médias ;
-l’organisation de deux (2) ateliers de renforcement des capacités à l’attention des Rédacteurs en Chef et des correspondants régionaux sur la Charte des éditeurs et le processus électoral ;
-les activités de suivi et évaluation assurées par le partenaire OLPED. 
À travers cette charte, il s’agit, pour le GEPCI, d’engager la presse à œuvrer dans le sens de l’apaisement pendant toute la période électorale. La mise en œuvre de cette Charte sera accompagnée d'un véritable plaidoyer auprès des acteurs politiques et de la société civile, pour qu'ils prennent, eux aussi, un engagement auprès du peuple ivoirien.
Le Bureau exécutif du GEPCI remercie déjà les responsables de la Commission électorale indépendante (CEI) pour l’attention particulière qu’ils ont accordée au projet lors de la séance de travail qu'ils ont eue la semaine dernière avec les patrons de presse. 
Le GEPCI compte sur l’appui des autres partenaires pour la réussite de ce programme d'intérêt national.

Abidjan, le 16 août 2020

Le Président

Patrice YAO

En lecture en ce moment

Relance du secteur du tourisme après le Covid 19 : Une agence propose des solutions pour rebooster les entreprises

Fif : Parrainage de l’Afi , Serey Dié crache ses vérités à Cyrille Domoraud