Mali : Ibrahim Boubacar Keïta hospitalisé





IBK,Hospitalisé,Mali


L’ancien président Ibrahim Boubacar Keïta est hospitalisé dans une clinique privée de la capitale, où il a été transporté mardi 1er septembre en fin de journée.

L’ancien chef de l’État malien a été transporté mardi 1er septembre en fin de journée à la clinique Pasteur, un établissement privé de Bamako désormais sécurisé par les hommes du Comité national pour le salut du peuple (CNSP). Selon nos sources, il aurait été victime d’un malaise, dont les symptômes rappellent ceux d’un accident vasculaire cérébral.

IBK aurait été très affecté d’avoir été coupé de ses moyens de communications et d’une grande partie de ses proches, après que ses téléphones lui ont été confisqués par la junte dans sa résidence de Sebenikoro le 28 août. Son état s’étant stabilisé, IBK avait demandé à être transféré dans un autre établissement, le Golden Life American Hospital, situé dans le quartier Badalabougou, au bord du fleuve Niger et non loin de l’ambassade d’Allemagne. Mais ce transfert n’a pas eu lieu.

Toujours hospitalisé à la clinique Pasteur, IBK se remet donc d’un malaise qu’une source diplomatique décrit comme « sans gravité ». À l’en croire, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), âgé de 75 ans, « va mieux » et est « dans un état stable ». Selon nos informations, le CNSP a cependant donné son accord à une évacuation vers l’étranger, sous réserve que l’ancien président soit en état d’être déplacé.

Lire la suite sur: jeuneafrique.com 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Election à la FIF : " Les huit parrainages de Drogba sont légaux " (Eugène Diomandé)

Evo Morales annonce son départ pour le Mexique mais promet de revenir en Bolivie