Menacé de mort : le chanteur zouglou Amaral d’Afrik affirme : "Je ne reste pas insensible à ces menaces"





Amaral d'Afrik,menace de orthographe,opinion nationale


Depuis quelques jours, le chanteur Zouglou Amaral d’Afrik est menacé de mort à cause de sa chanson ‘’Ils ont menti’’ qui fustige les promesses non tenues du gouvernement ivoirien envers la population.
L’artiste qui prend ces menaces au sérieux ne veut pas laisser faire les choses c’est pourquoi il a pris certaines dispositions pour sa sécurité.  
Dans un premier temps, il a tenu à prendre à témoin toute l’opinion publique nationale et internationale à travers ses publications sur son profil Facebook. 

‘’ Je ne reste pas insensible à ces menaces. Le Préfet d’Abidjan que j’ai avisé en premier lieu m’a déjà dit de me mettre en lieu sûr en attendant. Depuis donc Dimanche soir, je ne dors plus chez moi à la maison. Je suis chez un aîné qui m’héberge pour l’instant’’, confie le zouglouman.
Solange ARALAMON 

 

En lecture en ce moment

La préfecture de Zuénoula saccagée suite à l’assassinat d’un ancien chef de village

Recomposition de la CEI : Le PDCI-RDA appelle le gouvernement à retirer son projet de loi