Visite d’Etat dans la Marahoué : les premiers mots d’Alassane Ouattara à sa descente





Visite d'Etat,Marahoué,Alassane Ouattara


Le président de la République effectue du 23 au 26 septembre 2020, une visite d’Etat dans la région de la Marahoué.

A sa descente d’avion, le chef de l’Etat a exprimé sa joie d’être chez lui à Bouaflé. Pour lui cette visite en plus d’être une visite d’Etat est aussi un moment de recueillement, et ce en mémoire au décès de l’ancien président du Conseil économique et social, Charles Koffi Diby.

Ci-dessous les premiers mots d’Alassane Ouattara

"Je dois dire que je suis heureux d’être à Bouaflé. Pour la visite d’Etat dans la Marahoué, c’est chez moi. Je suis particulièrement heureux d’être là parce que j’ai une pensée pour mon amis et jeune frère, Charles Koffi Diby qui nous a quitté il y a quelques mois. D’ailleurs, c’est avec lui, que j’avais inauguré le pont de Bouaflé en janvier 2015. Donc pour moi, c’est un moment aussi de recueillement. Mais je viens dans cette belle région pour tenir ma promesse faite aux populations et à mon frère Charles Koffi Diby de visiter, la Marahoué et à l‘occasion des mandats qui m’ont été confié par mes compatriotes, cette belle région, c’est une région qui a un potentiel important. Nous avons réalisé un certain nombre de travaux dans différents secteurs au cours des dernières années. Je viens aussi voir et écouter les populations, voir quelles sont leurs préoccupations à la date d’aujourd’hui, qu’est ce que nous pouvons faire de mieux, leur dire que nous sommes au travail et nous sommes au service de nos concitoyens".

Avant cette visite, Alassane Ouattara était du 9 au 12 septembre, dans la région du Moronou.

A l’issue de cette visite, le président de la République aura visité les 31 régions que compte la Côte d’Ivoire durant les deux mandats qu’il a passé à la tête du pays.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / Université de Cocody : 13 Doyens d’UFR se désolidarisent de la grève de la CNEC

Côte d’Ivoire : le préfet d’Abidjan Vincent Toh Bi investi nouveau maire intérimaire du Plateau