Dialogue politique : "l’opposition ne saurait participer à une rencontre sous la présidence d’un membre du gouvernement" (Affi)





Dialogue politique,Opposition,Affi N'Guessan


Invitée à participer à une rencontre avec le gouvernement, ce mercredi, l’opposition refuse de participer à une rencontre présidée par un membre du gouvernement, a laissé entendre, le porte-parole de la plateforme de l’opposition, Pascal Affi N’Guessan, face à la presse.

Le gouvernement par le truchement le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, Sidiki Diakité, a convié les partis politiques ayant pris part au dialogue politique sur le processus électoral 2020 à une séance de travail placée sous la présence du Premier ministre, Hamed Bakayoko, ce mercredi 21 octobre, à la Primature, rappelle-t-on.

"L’invitation qui a été adressée aux partis politiques et aux candidats pour une rencontre cet après-midi ne nous concernerait que si cette invitation, dans le cadre de la facilitation internationale, est convoquée par la CEDEAO ou toute autre organisation internationale sous l’égide des Nations-Unies", a clarifié Pascal Affi N’Guessan.

Se voulant plus précis, Affi N’Guessan a fait savoir que "l’opposition politique et les candidats Henri Konan Bédié et Affi N’Guessan ne sauraient participer à une rencontre sous la présidence d’un quelconque membre du gouvernement de Côte d’Ivoire".

"Nous réitérons notre disponibilité et notre ouverture à la négociation et à la facilitation internationale et voulons réaffirmer que nous ne serons ouverts à ces négociations que dans un cadre de facilitation internationale. Nous restons ouverts au dialogue dans le respect de la facilitation internationale", a-t-il ajouté demandant en outre au président Ghanéen, Nana Akufo-Addo de " prendre toutes les dispositions pour qu’une mission véritablement engagée en faveur de la résolution de la crise ivoirienne (leur) soit adressée dans le cadre de la CEDEAO et de l’Union africaine".

Le 17 octobre, le gouvernement avait appelé ces partis à une séance de travail avec le Premier ministre. Le PDCI, le FPI et EDS n’ont pas répondu à l’appel, rappelle-t-on.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Assemblée plénière des partis politiques de l'opposition sur la réforme de la CEI: Bédié salue la qualité du travail des experts

Burkina Faso : Un incendie est survenu dans les locaux de l’Assemblée nationale ce 21 septembre 2020