Convoqués hier à la brigade de recherche : Yodé et Siro devant le procureur ce matin





convoques-hier-a-la-brigade-de-recherche-yode-et-siro-devant-le-procureur-ce-matin


Les artistes zouglou les plus en vogue actuellement, Yodé et Siro, seront présentés au procureur, ce matin, informe le duo de choc de la musique ivoirienne.
"Nous avons comme convenu répondu à la convocation de la brigade de recherches de la gendarmerie nationale aujourd’hui. Il a été décidé de nous garder à vue pour une présentation au bureau du procureur demain 3 décembre à 8 h 30. Restons en union de prières ", informe le groupe. 
Les deux artistes ont répondu, hier, à une convocation de la brigade de recherche de la gendarmerie nationale. Après plusieurs heures d’interrogatoire, ils ont été gardés à vue en attendant d’être présentés, ce matin, au bureau du procureur.
Ce duo du Zouglou a été convoqué à la suite d’une prestation, à Yopougon, précisément au maquis l’Internat. 
En attendant, les messages de soutien fusent de partout. Après Charles Blé Goudé et Guillaume Soro, le président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié, leur a adressé tous ses encouragements.
"J’apporte tout mon soutien à ce groupe qui n’a fait que dire tout haut ce que les Ivoiriens disent bas. Force à vous, Yodé et Siro, artistes engagés", a-t-il écrit. Ajoutant une phrase d’un titre des artistes : "On ne se réconcilie pas en mettant les gens en prison. Le pays a besoin de tous ses enfants pour la vraie réconciliation". 
Le jeune artiste couper-décaler, Bébi Philippe n’est resté en marge de cette vague de soutien : "A un moment donné, il faut arrêter.. On va où à la fin ? Grosse force à mes grands frères Yodé et Siro".

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Eau potable pour tous : Le Ministre Laurent Tchagba inaugure plusieurs châteaux d’eau dans le Moronou

Menacé de mort : le chanteur zouglou Amaral d’Afrik affirme : "Je ne reste pas insensible à ces menaces"