Distinction à la gendarmerie Nationale : Le Général Alexandre Apalo Touré exhorte ses frères d’armes au respect de la République





distinction-a-la-gendarmerie-nationale-le-general-alexandre-apalo-toure-exhorte-ses-freres-darmes-au-respect-de-la-republique


Le Général de Corps d’armée, Alexandre Apalo Touré a récompensé ce mardi 29 décembre,  à l’école de gendarmerie d’Abidjan, au total 111 gendarmes dont  six officiers qui ont été élevés au grade d’officier de l’ordre national et cinq officiers qui ont reçu la médaille de Chevalier de l’ordre national. Au nombre des récipiendaires, 250 gendarmes composés de 31 officiers, de 204 sous-officiers et 15 gendarmes retraités ont été faits médaillés de l’ordre du mérite. 800 gendarmes dont 31 officiers et 738 sous-officiers qui se sont illustrés positivement par les actions sur le terrain ont été pour leur part, ont reçu la médaille des forces armées.

Ces fonctionnaires de l’armée ivoirienne qui se sont distingués par leur courage, leur abnégation au travail et par leur respect des institutions ont été élevés respectivement  dans l’ordre national, au rang de chevalier de l’ordre du mérite et dans l’ordre des armées.

"C’est une promesse faite le 27 décembre 2019 et qui a vu sa réalisation ce jour. Le Général Apalo est un chef exemplaire et juste, un travailleur acharné, à l’écoute de toute la gendarmerie. Il a fait de la santé et des actions sociales, son cheval de bataille", a confié le porte-parole des récipiendaires, le Médecin-Colonel Bossian Patrick Atta. Il a demandé à ses frères d’armes de tout mettre en œuvre pour mériter la confiance que leur hiérarchie en eu en eux en les distinguant.

Cette rencontre a été une belle occasion pour le Colonel de corps d’armées, Alexandre Apalo Touré de rappeler aux gendarmes ivoiriens qu’ils doivent respecter la République.

"La gendarmerie est une force républicaine. Nous sommes certes la grande muette, mais nous devons communiquer pour dénoncer les mauvaises pratiques qui peuvent mettre à mal la sécurité du pays", a-t-il signifié une fois de plus.

Il a félicité les récipiendaires car pour lui, il s’agissait de faire le culte de l’excellence en récompensant les meilleurs pour montrer le bon exemple aux autres. Il a par ailleurs appelé ceux qui n’ont pas encore reçu ces distinctions à ne pas désespérer. Bien au contraire, selon le premier patron de la gendarmerie, ils doivent s’armer de courage et de patience car ils ne sont pas moins méritants.

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/ Télévision numérique : le démarrage prévu pour le 8 février

Élection du président des Ziguehi de Côte d’Ivoire: le candidat Me Appolos appelle ses partenaires à donner une leçon aux politiciens