Le Comité de normalisation de la FIF demande le soutien de tous pour réussir sa mission





le-comite-de-normalisation-de-la-fif-demande-le-soutien-de-tous-pour-reussir-sa-mission


La présidente du Comité de normalisation de la Fédération ivoirienne de football (FIF),  Mariam Dao Gabala, a demandé le soutien de tous pour réussir la mission de ressembler tous les acteurs du football ivoirien.

« Nous avons une mission à un durée déterminée. Et nous souhaitons à la fin de cette mission redonner aux acteurs eux-mêmes, une maison nettoyée, propre et dans laquelle, ils seront heureux de vivre », a laissé entendre, Mme Dao Gabala, mardi 02 février 2021, lors d’une conférence de presse initiée avant  le démarrage des consultations avec  les clubs de D1, D2 et D3, les groupements d’intérêts et toutes les parties prenantes.

Ces consultations, visant à réconcilier la famille du football ivoirien, prendront fin le 15 février. Elles permettront d’écouter tous les acteurs et définir les conditions  de la reprise du championnat national le plus rapidement possible.

« Nous allons essayer de voir comment remettre le ballon au centre du terrain », a fait savoir la présidente du Comité de normalisation de la FIF, estimant qu’il faut rependre le championnat qui fait vivre le football, les clubs et qui permet non seulement de détecter les talents ais aussi aux jeunes ivoiriens de s’exporter.

La semaine dernière, le comité a échangé avec l’équipe de management de la FIF et l’ensemble des directeurs départementaux. Officiellement installé le jeudi 21 janvier 2021, le comité de normalisation aura à veiller à la relance du championnat national de football, à gérer les affaires courantes de la Fédération ivoirienne de football, mais également à réviser partiellement les textes de la faîtière, notamment les statuts et le code électoral qui devront être adoptés par l’Assemblée générale de la FIF.

De même, les membres devront s’atteler à réviser les statuts de certains membres de la fédération et les textes qui amèneront le comité à acter, en tant qu’organe électoral, pour organiser et superviser les élections d’un nouveau comité exécutif de la FIF.

(AIP)

bsb/fmo

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Kamara Ibrahim ‘’ l’objectif n’est pas de battre obligatoirement le Maroc’’

Dix conseils face au coronavirus