Election à l'assemblée nationale : Mabri Toikeusse en colère





election-a-lassemblee-nationale-mabri-toikeusse-en-colere


 

Le président de l'union pour la démocratie et la paix en Côte  d'Ivoire (UDPCI) , Dr Albert Mabri Toikeusse n'est pas content de ce qui s'est passé ce mercredi  14 avril 2021 lors de la séance plénière de l'Assemblée nationale à laquelle il a pris part. 

Au sortir de cette séance qui a permis le vote du bureau des instances de l'institution, il a signifié la cause de son mécontentement sur sa page Facebook officielle.

Sous dessous l'intégralité de sa déclaration.

 J'ai pris part ce matin à une triste séance en plénière de notre Assemblée Nationale.  En violation flagrante de l'article 100 de notre Constitution et l'article 6-2 du Règlement de l'Assemblée Nationale, le Président Amadou Soumahoro, soutenu par les Députés RHDP, a présenté un Bureau de l'institution qui ressemble fort malheureusement au produit d'un règlement de compte où la haine tient toute sa place.  Le Groupe Parlementaire UDPCI a voté contre et remercie les Groupes PDCI et EDS pour leur soutien. 

Le Président Amadou Soumahoro et les Députés de son Groupe ont démontré leur indisponibilité à faire jouer à notre Chambre un rôle dans la réconciliation nationale et dans la consolidation de la démocratie.  Nous en prenons acte et prenons l'opinion nationale à témoin.

Nous poursuivrons notre Combat pour le retour de la Paix en Côte d'Ivoire.

La victoire est au bout de l'effort.  

Que Dieu nous assiste !

En lecture en ce moment

Affaire Soro et décision de la CADHP: La plateforme CDRP et l’URD, "demandent au gouvernement de faire preuve de responsabilité"

Des commerçants sinistrés plaident pour la reconstruction du marché de Grand-Lahou