Situation socio- politique au Tchad: des manifestations éclatent et font plusieurs victimes





situation-socio-politique-au-tchad-des-manifestations-eclatent-et-font-plusieurs-victimes


La situation socio- politique au Tchad n’est pas reluisante depuis la disparition du défunt Président Idriss Deby. Des manifestants se sont réunis très tôt ce mardi matin à Ndjamena notamment dans les 7e et 9e arrondissements malgré l’interdiction de manifester des autorités, rapporte une correspondante de l’Agence Ivoirienne  de Presse (AIP) à Ndjamena.

Au cour de cette manifestation il y a eu des échange de balle entre la police et la population, ce qui a faire trois mort dont deux hommes et une femme dans le département de Ndjamena , une vingtaine de blessés par balle, des Pneus brûlés, gaz lacrymogène, les rues de la capitale ont été prises d'assaut,  selon la source c’est un bilan provisoire.

La transition tchadienne a  choisi hier, lundi 26 avril, son Premier ministre. Le chef du Conseil militaire de transition, Mahamat Idriss Déby, a nommé Albert Pahimi Padacké à cette fonction. Un choix accueilli diversement qui a toute suite réveillé la colère de la population et de l’opposition.

Rappelons que le président tchadien, Idriss Déby Itno, avant sa mort a dirigé le pouvoir tchadien pendant trente ans, et il est mort, mardi 20 avril 2021, après avoir été blessé au combat. Militaire de carrière et combattant rebelle avant de s’emparer du pouvoir par un coup d’Etat en 1990, l’homme de 68 ans venait d’être réélu pour un sixième mandat.

Khady SANOGO (stagiaire)

En lecture en ce moment

Revue de presse : Pendant que le Fpi attend le retour de Gbagbo, Ouattara veut gagner la présidentielle au premier tour

Trois personnes tuées par la foudre à Songon