Formation des conducteurs professionnels : Amadou Koné veut mettre la Sotra à contribution





formation-des-conducteurs-professionnels-amadou-kone-veut-mettre-la-sotra-a-contribution


Le Ministre des Transports est à l’œuvre pour une accélération de la réforme du permis de conduire. A sa sortie de conseil des ministres le mercredi 28 avril 2021, Amadou Koné, accompagné de son collègue de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Apprentissage, Koffi N’guessan, a effectué une visite à l'Institut de formation de la Société de Transports Abidjanais (SOTRA), à Yopougon. 

Selon un communiqué sur la page Facebook officielle du ministère, à travers cette visite, les émissaires du gouvernement ont voulu s’enquérir du mode et des conditions de formation du centre. Ceci, dans une perspective de collaboration en vue d'accélérer la lutte contre l'indiscipline routière et les accidents de la route.

 

" Nous allons travailler pour que très rapidement, ce centre soit opérationnel pour le transport privé. Dans les six (6) prochains mois, la formation devra débuter", a relevé le Ministre Amadou Koné. Avant d'indiquer que cette formation concernera en priorité les chauffeurs de gros engins et par la suite, tous les autres chauffeurs notamment les chauffeurs de "Gbaka", de taxis communaux et les chauffeurs de taxis compteurs. 

Le contenu de la formation va porter non seulement sur la conduite mais, également sur la maintenance des voitures, la réglementation et le secourisme. L’impétrant, au terme de la formation, aura un Certificat d’Aptitude de Conducteur Routier (CACR), qui lui permettra d’être désormais un chauffeur professionnel. 

"Sans ce certificat, il ne sera plus possible d’être chauffeur de transport de passagers ou de marchandises", a martelé le Ministre Amadou Koné. 

Le Ministre Koffi N’Guessan, a quant à lui salué cette initiative du Ministre des Transports. Il s’est engagé à l’accompagner dans ce projet. "Car, soutiendra-t-il, il s’agit de sauver des vies humaines". 

Le Directeur Général de la SOTRA s’est, pour sa part, réjoui du choix de sa société pour la formation des chauffeurs professionnels.

Il faut savoir que ce centre fondé en 1982 dispose d’un grand parking de pratique à la conduite, de 27 salles didactiques et de 02 amphithéâtres.

Solange ARALAMON

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Remise de la flamme de la paix : Zokora Maestro aux côtés de l’Organisation internationale pour la promotion du dialogue social

Kandia Camara après sa rencontre avec les syndicats : "La paix est revenue à la maison"