Après la gifle qu’il a reçu, Macron appelle à ne pas laisser "des individus ultraviolents prendre possession du débat public"





apres-la-gifle-quil-a-recu-macron-appelle-a-ne-pas-laisser-quotdes-individus-ultraviolents-prendre-possession-du-debat-publicquot


Le président français Emmanuel Macron a rassuré que tout va bien, appelant à ne pas laisser "des individus ultraviolents prendre possession du débat public". Pour lui, il faut relativiser cet incident.

Réagissant dans Le Dauphiné libéré, Macron pense que cet incident est "un fait isolé". Pour lui, "Il ne faut pas que cela vienne occulter le reste des sujets si importants qui concernent la vie de beaucoup". Et le chef d’État français de se montrer rassurant : "J’ai continué et je continuerai. Rien ne m’arrêtera".

Modeste KONÉ

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Numéro d’Identifiant Unique : le gouvernement va re-immatriculer les entreprises

Nommée à la tête du Ministère de l’Education nationale, Mariatou Koné dit mesurer l’ampleur de sa responsabilité