Au sommet Italie – Afrique : Kandia Camara négocie deux gros contrats pour la Côte d’Ivoire





au-sommet-italie-afrique-kandia-camara-negocie-deux-gros-contrats-pour-la-cote-divoire


 Après les États-Unis et la Suisse, la Côte d’Ivoire est présente en Italie, au sommet Italie – Afrique, à travers sa ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Diaspora, Kandia Camara. Cette dernière a mis à profit son séjour à Rome pour négocier deux gros contrats pour son pays.

D’abord, avec l’homme d’affaires et philanthrope italien, Kamel Ghribi, également président du premier groupe hospitalier d’Italie. Avec lui, elle a échangé sur des opportunités d'investissements que son groupe projette en Côte d'Ivoire. Elle a encouragé le Groupe San Donato à saisir les opportunités offertes par le gouvernement ivoirien afin de créer à Abidjan un pôle sanitaire régional africain pour la lutte contre les pandémies et les maladies tropicales. 

En réponse, Kamel Ghribi a présenté son projet de réalisation d'un grand hôpital, (dans le style de l'hôpital mère enfant de Bingerville).

La cheffe de la diplomatie ivoirienne a dit toute la disponibilité des institutions ivoiriennes compétentes à accompagner le groupe dans sa politique d’expansion en Afrique mais surtout en Côte d’Ivoire.

Kandia Camara a eu un dîner de travail avec le PDG du Groupe TESMEC, Ambrogio Dominioni. Ce dernier entend pénétrer le marché africain à partir d’Abidjan. La ministre a félicité le Groupe TESMEC déjà installé en Côte d’Ivoire à travers ses activités menées par sa filiale « Marais CI » dans l’exploitation de bauxite à Daoukro.

Modeste KONÉ

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Plusieurs réfugiés ivoiriens en Guinée depuis 17 ans veulent retourner au bercail

Interview/ Zézé Venance dit Zezeto : « On ne doit pas être exigeant avec les Eléphants»