3e édition du Africa Investment forum (AIF): L’évènement reporté à une date ultérieure





3e-edition-du-africa-investment-forum-aif-levenement-reporte-a-une-date-ulterieure


Le Gouverneur de la Banque africaine de développement (BAD),  Akinwumi Adesina a annoncé le report de la 3e édition de l’Africa Investment forum (AIF) initialement prévu pour se tenir du 1er au 3 décembre 2021 à Abidjan.

Au cours d'une conférence de presse animée ce lundi 29 novembre au Sofitel Hotel Ivoire  d’Abidjan, en présence de la ministre ivoirienne du plan et du développement, Kaba Nialé, le premier responsable de la BAD a marqué son regret de ne pouvoir tenir cette edition dans cette période cause du nouveau variant de la Covid 19 qui oblige des participants à ne pas pouvoir effectuer le déplacement à cause des mesures  sanitaires.

"Nous privilégions la santé des populations locales, nationales,   régionales et de tous les participants. Nous sommes obligés d'être responsables et c'est dans ce sens qu'au terme d'un conseil d’administration tenue ce lundi, nous avons décidé de reporter cet évènement à une date ultérieure", a t-il déclaré, avec un brin d’amertume

A sa suite, la ministre Kaba Nialé a affirmé que la Côte d'Ivoire était heureuse de recevoir ce forum qui sortait pour la première fois de l’Afrique du Sud pour se retrouver en région francophone. Elle a rejoint le Gouverneur de la  BAD dans sa logique. 

"La Côte d'Ivoire s’honorait de recevoir ce forum qui a démontré, au cours de ses deux  premières éditions, sa capacité  de mobiliser des investissements importants pour le financement  de projets structurants en Afrique. Mais des circonstances imprévues ont emmené le conseil d’administration à reporter  l’événement", a t-elle dit. Avant de souhaiter que lorsque la situation sera favorable, Abidjan demeure la destination qui accueillera le forum.

Solange ARALAMON 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Le Procureur Adou Richard met en garde les contrevenants aux mesures sécuritaires et sanitaires (Communiqué)

Propagation du coronavirus : Des mesures barrières foulées au pied