Port sec, aéroports et sensibilisation des transporteurs : le ministre Amadou Koné dans le Tchologo et le Poro





port-sec-aeroports-et-sensibilisation-des-transporteurs-le-ministre-amadou-kone-dans-le-tchologo-et-le-poro


Le ministre des Transports, Amadou Koné, a atterri, jeudi 15 septembre 2022, à l’aéroport de Korhogo, pour une visite de travail dans les régions du Tchologo et du Poro. Pendant 4 jours, le membre du gouvernement parcourra respectivement Ferkessedougou, Kong et Korhogo.

Déjà, vendredi 16 septembre 2022, Amadou Koné entamera à proprement parler sa visite de travail à Kong, à 92 km de Ferkessedougou, où il visitera le site qui devra abriter l’aéroport de cette localité. Le même jour, dans la capitale de la région du Tchologo, il aura une rencontre avec les transporteurs. Au menu des échanges, les questions de la sécurité routière et du renouvellement du parc automobile.

Le lendemain samedi 17 septembre 2022, le ministre Amadou Koné sera sur le site de construction du port sec de Ferkessédougou, lancé en mai 2021. Il faut noter qu’initialement confié au ministère de l’Intégration africaine, le projet a finalement été déposé sur la table du ministère des Transports. D’un coût global de 254,171 milliards FCFA, la construction du port sec de Ferkessédougou se fera sur 732 ha. Il a 3 composantes : une plate-forme logistique, un dépôt d’hydrocarbures et un marché de bétail. Il est également prévu la construction d’un cadre administratif et social pour le personnel des entreprises et un site de recasement des populations impactées.

Le périple du ministre prendra fin avec la visite des travaux de réhabilitation et de rénovation de l’aéroport de Korhogo et une séance de travail avec les transporteurs de la région du Poro.

 

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

27e congrès de l’Union Postale Universelle à Abidjan : tout est fin prêt

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro prêt à rencontrer Laurent Gbagbo "sans hésitation"