Éducation nationale : Ouattara annonce la prise en charge des frais COGES par le gouvernement





education-nationale-ouattara-annonce-la-prise-en-charge-des-frais-coges-par-le-gouvernement


À l’occasion de son investiture, ce lundi 14 décembre 2020, le président de la République, Alassane Ouattara, a levé un coin de voile sur ses ambitions pour le quinquennat en cours. Il a annoncé d’importantes décisions dont la prise en charge des frais des comités de gestion des établissements scolaires (COGES) par le gouvernement et les collectivités décentralisées.
"Afin de lever tous les obstacles à la mise en œuvre complète de cet engagement, j’ai décidé que, pour compter de janvier 2021, le gouvernement et les collectivités locales prendront en charge les frais COGES, les frais des Comités de gestion des établissements scolaires (COGES). Les fameux frais COGES qui sont jusque-là supportés par les parents d’élèves", a annoncé Alassane Ouattara. Qui a réaffirmé son engagement en faveur de l’école obligatoire et la gratuité de l’école publique pour les enfants de 6 à 16 ans.
Les frais de COGES créent régulièrement des troubles dans le système scolaire ivoirien. On assiste à des bras de fer entre ces structures et les parents d’élèves. Il y a quelques mois, la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) est montée au créneau pour dénoncer les frais annexes et exiger leur suppression. Cette décision du président Ouattara ramènera un peu d’accalmie en milieu scolaire.
 

Modeste KONE

En lecture en ce moment

Audacieux « rescapés » de GPS

Visite d’Etat dans le N’Zi : Alassane Ouattara s’engage