L’Association nationale de l’école catholique en assemblée générale pour "propulser l’École Catholique à un niveau d’Excellence"





lassociation-nationale-de-lecole-catholique-en-assemblee-generale-pour-quotpropulser-lecole-catholique-a-un-niveau-dexcellencequot


L’Association nationale de l’école catholique de Côte d’Ivoire a organisé mardi, au Centre CERAO de Pastorale et de Mission, à Abidjan, une assemblée générale extraordinaire en vue de " propulser l’Ecole catholique à un niveau d’excellence".

L’Association Nationale voudrait propulser l’École Catholique à un niveau d’Excellence qui fait d’elle, une partenaire incontournable dans le Système Éducatif Ivoirien, a déclaré Monseigneur Ignace BESSI DOGBO, Archevêque Métropolitain de Korhogo, président de la Conférence des Évêques Catholiques de Côte d’Ivoire.

Pour lui, l’association n’a pas le droit de laisser l’École sombrer dans la médiocrité.

Pour atteindre cet objectif, l’archevêque a appelé les fondateurs d’écoles à se mettre ensemble tant au niveau diocésain qu’au niveau national pour donner des orientations claires qui servent de boussole au navire École Catholique.

Il a en outre exhorté tous les membres de l’Église à entrer à fond dans cette Association pour lui donner vie, lui permettre de gérer leurs intérêts communs et soutenir l’État dans son rôle régalien de formation solide des citoyens.

Abondant dans le même sens, Monseigneur Gaspard BEBY GNEBA, président du Conseil d’administration de l’Association nationale de l’école Catholique de Côte d’Ivoire a ajouté  que pour redynamiser l’École Catholique, la Conférence des Évêques Catholiques de Côte d’Ivoire a pris des décisions importantes à exécuter à court, moyen et long terme.

Il au nom du Cardinal Jean-Pierre KUTWA, du président de la Conférence des Évêques Catholiques de Côte d’Ivoire, de Mgr Ignace BESSI DOGBO et des Archevêques et Évêques Catholiques de Côte d’Ivoire, et au nom de la Commission Épiscopale pour l’Éducation Catholique témoigner sa gratitude et celle de l’Église-Famille-de-Dieu en Côte d’Ivoire, à tous pour leur présence de qualité et leur participation à l’ouverture de l’Assemblée Générale Extraordinaire de l’Association Nationale de l’École Catholique de Côte d’Ivoire.

Il a réitéré sa reconnaissance la Ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation pour son soutien à la réussite de la réforme de l’Éducation Catholique de Côte d’Ivoire. Et salué sa détermination à relever les défis actuels de l’École Ivoirienne.

Annita Suzanne TRAORE, Conseillère technique, représentant la ministre de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation, Mariatou KONE, a rappelé l’objectif de cette Assemblée générale extraordinaire de l’Association nationale de l’École Catholique, fruit de la réforme de l’Éducation Catholique engagée depuis 2017. Elle s’est ensuite félicitée de l’excellence des liens de collaboration qui existent entre le Ministère de l’Éducation nationale et l’Église Catholique, rappelant par la même occasion, la contribution de l’école catholique à la formation de nombreux cadres compétents.

Sur les états généraux de l’école, annoncés par la ministre, Annita Suzanne TRAORE a fait savoir que la Mariatou Koné attend beaucoup des contributions du secteur des écoles confessionnelles en général et particulièrement de l’École Catholique car, a-t-elle ajouté, "c’est ensemble que nous trouverons les solutions aux maux qui minent l’Éducation Nationale".

Elle a au nom de Madame la Ministre, transmis à l’Assemblée, les félicitations du président de la République Alassane OUATTARA, pour la qualité des enseignements de l’École Catholique Ivoirienne et pour les résultats scolaires dont les parents sont satisfaits.

"Tous Engagés pour une École Excellente et Autonome dans la Communion", tel était le thème de cette rencontre, rappelle-t-on.

SERCOM

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Elections à la Fif : Deux autres présidents de clubs valident le projet de Didier Drogba

Côte d’Ivoire/Affi à propos du nouveau parti de Gbagbo: «Ça n’ira nulle part»