Questions d'assainissement et d’hygiène en Afrique : Mme Fatima Maada Bio, nouvelle ambassadrice (Communiqué)





questions-dassainissement-et-dhygiene-en-afrique-mme-fatima-maada-bio-nouvelle-ambassadrice-communique


La Première Dame de la République de Sierra Leone, Mme Fatima Maada Bio, a été désignée Ambassadrice de l’Afrique chargée des questions d’assainissement et d’hygiène, le mercredi 2 juin 2021 par le Conseil des ministres africains en charge de l’Eau (AMCOW).

Selon le communiqué diffusé par African Media Agency (AMA), elle pilotera et conduira les programmes de sensibilisation visant à améliorer les politiques et les pratiques, afin de promouvoir l’accès à l’assainissement et à l’hygiène sur le continent africain.

Mme Fatima Maada Bio a été présentée le 26 mai 2021 à la State House, en Sierra Leone, en présence du Président de la Sierra Leone, Dr Julius Maada Bio, de l’ensemble de son cabinet et d’autres partenaires au développement.

Dans son discours d’ouverture, ce dernier a félicité la Première Dame pour sa nomination et a reconnu son travail en faveur de l’autonomisation des femmes. "L’accès à l’eau potable, à l’assainissement et à l’hygiène, en particulier pour les femmes et les jeunes filles est essentiel pour leur bien-être, leurs besoins domestiques, leur santé reproductive et menstruelle", a-t-il déclaré. Pour lui, "les politiques et programmes en matière d’eau, d’assainissement et d’hygiène (WASH) n’ont pas toujours tenu compte de la voix et des besoins des femmes et des filles".

Mme Bio est une panafricaniste passionnée des questions de développement qui touchent le continent. Elle croit fermement à l’autonomisation des femmes. Elle a récemment procédé au lancement de l’initiative des serviettes hygiéniques gratuites pour les écolières de Sierra Leone, dans le cadre de l’initiative gouvernementale en faveur d’une éducation de qualité gratuite. Elle a également lancé la campagne « Hands Off Our Girls » pour sensibiliser le monde à la nécessité de réduire les mariages précoces et les viols en Afrique.

La Première Dame a fait savoir que l’hygiène et l’assainissement sont des questions essentielles, voire fondamentales. Elle a promis de travailler, non pas uniquement pour son pays, mais pour  l’Afrique tout entière.

AMCOW est une institution intergouvernementale, panafricaine et non-budgétaire travaillant sous la direction du Sous-Comité Technique Spécialisé du Département Agriculture, Développement Rural, Economie Bleue et Environnement Durable (ARBE) de l’Union Africaine. Il a pour objectif de faire preuve de leadership politique dans la mise en œuvre de la Vision africaine de l’eau 2025 et des composantes relatives à l’eau de l’Agenda 2063 de l’Union africaine.

Solange ARALAMON

 

 

En lecture en ce moment

Alertes inondations: Voici les consignes de sécurité des sapeurs-pompiers

Interview/ Charles Abycè Koi (inventeur du Tec Tec ball) : ‘’ Notre objectif, c’est d’implanter une usine de montage de jeu en Côte d’Ivoire’’