Bepc 2021 : le parti de Charles Blé Goudé attaque la Direction des Examens et Concours





bepc-2021-le-parti-de-charles-ble-goude-attaque-la-direction-des-examens-et-concours


DECLARATION DU COJEP RELATIVE AUX DÉSAGRÉMENTS LIÉS A L'ORGANISATION DU BEPC 2021
Les épreuves écrites de l'examen du Brevet d’Etude du Premier Cycle (BEPC) ont débuté le lundi 14 Juin 2021.
Malheusement la première journée a connu le report des épreuves de Physique-Chimie parce que les exercices soumis aux candidats étaient hors programme.
Le Mardi 15 Juin, l’exercice 5 de l’épreuve de mathématique a été à son tour retiré de la composition pour la même raison.
Pire, la Direction des Examens et Concours (DECO), dans la gestion de cette fâcheuse affaire se trompe elle-même dans son erratum. lire ici Examen du BEPC, encore une autre erreur de la DECO
Cette situation, appelle à des interrogations:
Comment est-il possible que la direction des examens et concours puisse proposer aux candidats des exercices qui n’ont pas été au programme au cours de l’année scolaire 2020-2021 ?
Les responsables en charge de l'organisation des examens à tirage sont-ils vraiment compétents en la matière ?
Le COJEP condamne et dénonce ce laxisme d’une extrême gravité ;
Le COJEP se tient aux côtés de tous les élèves et de tous les candidats à l’examen du BEPC, qui à l’évidence subissent un traumatisme à nul égard.
Le COJEP reste solidaire du personnel éducatif et des parents d’élève dont les efforts consentis au cours de cette année risquent d’être compromis par l’incompétence de certains acteurs du système éducatif.
Le COJEP interpelle le gouvernement sur le discrédit jeté sur l'image du pays tout entier à travers cette mauvaise organisation de l’examen du BEPC 2021 ;
Le COJEP demande que des enquêtes soient diligentées afin d’établir les responsabilités ;
Le COJEP demande à la suite de ces enquêtes que des Sanctions soient prises à l’encontre des responsables de cette situation qui finit de mettre à nu le mal qui ronge notre système éducatif et scolaire;
Pour finir, le COJEP souhaite que toutes les dispositions soient prises afin d’éviter que les candidats aux épreuves du Baccalauréat et autres examens à grand tirage ne soient soumis au même traumatisme .
Fait à Abidjan le 15 / 06 / 2021
Pour le COJEP
Martial YAVO
Porte parole-

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Portrait : Darie Druide, la pépite féminine de la sonorisation

Côte d’ivoire/Un nouveau décret pris pour règlementer le permis de construire