Concert de Josey : Grand spectacle, organisation médiocre





concert-de-josey-grand-spectacle-organisation-mediocre


L’artiste chanteuse ivoirienne Gnakrou Josée Priscille, alias Josey, vient de rejoindre la classe des artistes, tant locaux qu’internationaux  à avoir fait le plein du palais de la culture d’Abidjan-Treichville, après le grand concert qu’elle y a donné le samedi 26 juin dernier.

Un concert qui a situé les admirateurs, mais aussi les plus sceptiques sur les qualités artistiques de Josey. De la justesse de la voix à la précision des chorégraphies, en passant par la parfaite orchestration et la maitrise de la prestation scénique, tout était bien orchestré. L’on a compris tout de suite que la réussite de ce concert représentait un défi pour la chanteuse qui y a mis du sien.

Si le volet spectacle a été une réussite, la partie organisationnelle du concert a failli gâcher la fête. En effet,  annoncé à grands renforts de publicité, l’artiste a pu compter sur la fidélité de ses fans et de certains curieux qui ont répondu présents à son appel. Le hic, c’est qu’une fois sur place au palais de la culture, les fans se sont butés à une situation qui n’honorait pas Josey. 

Déjà, dans la cour du palais, un cafouillage indescriptible annonce déjà les couleurs. Dans les coulisses, des spectateurs commencent à se plaindre. Avoir accès aux portes de la salle "Anoumabo" est un vrai parcours du combattant. Alors que les queues sont interminables dehors, la salle est déjà bondée de monde. Il est clair que les organisateurs ont vendu beaucoup plus de billets que les 4000 places disponibles dans la salle. 

La sécurité est vite débordée par les fans qui veulent coute que coute avoir accès à la salle. Les agents de sécurité essaient tant bien que mal de maîtriser le public, ils repoussent les plus récalcitrants, ce qui entraine quelques blessés. Pas de  vérification véritable des tickets. Par conséquent, des faussaires ont pu rentrer incognito. 

Une fois dans la salle, un autre spectacle se présente. Il y a plus de monde debout qu’assis. Tous les couloirs, les passages et le dessus des sièges est plein de monde. La main courante  est également saturée. C’est donc un palais de la culture  plein comme un œuf qui a accueilli "La Diva". 

L’entrée sur scène de Josey a cependant réussi à mettre fin à toute la colère des fans. Même la pluie qui a mouillé la moitié de la salle n’a pas suffi à décourager ces milliers de personnes venus communier avec leur idôle.

Solange ARALAMON

 

 

 

 

En lecture en ce moment

Football/Coupe nationale : La rencontre Africa Sports – Asc Bouaké reportée à une date ultérieure

Fourniture et intégration de systèmes d’observation et d’information météorologiques : L’Etat de Côte d’Ivoire et l’AFD ont signé la convention de financement