La Fédération ivoirienne de sport pour malvoyants et aveugles à la recherche de nouveaux talents





la-federation-ivoirienne-de-sport-pour-malvoyants-et-aveugles-a-la-recherche-de-nouveaux-talents


Le rideau s'est enfin refermé sur le projet Pisca initié par l'ambassade de France en Côte d'Ivoire. C'était lors d'une activité éclatée le samedi 26 juin 2021 à l'agora de Koumassi.

Invité à faire le point du projet Pisca, la Fisma a profité de cette initiative pour jouer deux matchs comptant pour le championnat national. Les nombreux spectateurs et autres personnalités ont eu droit à deux rencontres. Notamment, une rencontre de goalball jouée par l'équipe des filles aveugles et malvoyantes. Et un match de Cécifoot.

Le projet Pisca  a permis à la Fédération ivoirienne de sport pour malvoyants et aveugles de détecter de nombreux talents à Abidjan et l'intérieur du pays. Fernand Kra, président de la Fisma s'est estimé heureux pour la réussite du projet.

"La Fisma tient à exprimer toute sa gratitude à l'ambassade de France pour l'opportunité offerte aux aveugles et malvoyants de s'épanouir. A travers ce projet, la Fisma à pu détecter de nombreux talents. Nous avons pu parcourir différentes villes de l'intérieur et périphérique du grand Abidjan. Aujourd'hui de nombreux aveugles qui avaient perdu espoir ont repris goût à la vie. Les fonds qui nous ont été donné pour la réalisation du projet ont bien été utilisé. ", a-t-il déclaré.

Le président de la Fisma a annoncé d'autres grandes activités de la Fédération les jours à venir.

Avec Sercom

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Visite de Laurent Gbagbo aux prisonniers, le gouvernement dit "niet"

Mise place du bureau de l'Assemblée nationale: Des groupes parlementaires de l'opposition quittent l'Hémicycle