Après la fin de la Ligue 1, Dao Mariam Gabala dévoile les prochaines actions du Conor





apres-la-fin-de-la-ligue-1-dao-mariam-gabala-devoile-les-prochaines-actions-du-conor


Les rideaux sont tombés sur la Ligue 1 ivoirienne le samedi dernier. Et l’Asec Mimosas s’est adjugé son 27e titre de champion de Côte d’Ivoire. La présidente du Comité de normalisation (Conor) de la Fédération ivoirienne de football, Dao Mariam Gabala, dans un entretien accordé à la presse ce dimanche au stade Robert Champroux de Marcory, a affiché sa joie d’avoir réussir le pari d’organiser le championnat en seulement 3 mois

 

La saison vient de s’achever, avez-vous des satisfactions ?

 

La saison n’a pas été facile, elle a démarré lentement, et aujourd’hui, nous avons une entière satisfaction. La satisfaction est d’autant plus grande que nous avons réussi le pari de tenir ce championnat en 3 mois, les clubs ont donné le meilleur d’eux même. Bravo à tous les clubs, et bravo au champion, et aussi au vice-champion

Avez-vous constaté des points négatifs ?

Je ne dirai pas négatifs, je dirai, peut-être, des choses à améliorer parce déjà sur 3 mois, c’était assez difficile. Les équipes ont bien travaillé, et je veux m’arrêter sur ce qui a été bien.  

La suite des événements

Nous avons démarré le championnat de Ligue 2 et le championnat de foot féminin qui sont chacun à la 5e journée. Et très bientôt, nous allons animer de manière citoyenne, l’intérieur du pays, avec le démarrage du championnat de troisième division.

A quand la fin de la saison sportive à tous les niveaux

La saison sportive va s’achever au mois d’aout, avec ce que nous avons appelé la Coupe de l’Independence, puisque nous ne pouvons pas avoir la Coupe nationale comme d’habitude, nous avons décidé d’animer citoyennement   et sportivement, en mettant en place une coupe de l’Indépendance qui va se jouer le 6 aout avec le champion et le vice-champion.

Les élections à la Fif ?

Les élections vont se tenir, pari après pari, nous avons tenu le pari de remettre la balle au centre, et nous allons tenir le pari de réviser les statuts et de tenir les élections au mois de novembre 2021.

 

Propos recueillis par Gaël ZOZORO

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Législatives 2021 : quelques résultats (CEI)

Le joli message de Blé Goudé pour l'anniversaire de Laurent Gbagbo