Région de la Nawa : Sénatoriales partielles 2021, Laure Baflan Donwahi (candidate Rhdp) dévoile son plan d’actions





region-de-la-nawa-senatoriales-partielles-2021-laure-baflan-donwahi-candidate-rhdp-devoile-son-plan-dactions


La candidate du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), Laure Baflan Donwahi, maire de la commune de Mayo, a dévoilé les grandes lignes de son plan d’actions. C'était le jeudi 28 juillet 2021, à Méagui, lors d'une seconde rencontre avec les conseillères et conseillers municipaux de cette localité, désormais, la nouvelle boucle du cacao.

 Entourée de plusieurs élus et cadres, dont le maire de Soubré, Traoré Lassina, les adjoints au maire et conseillers municipaux de mayo et le sénateur du Guemon Sah Evariste, la première magistrate de la commune de Mayo a exposé devant ses pairs, son plan d’actions, ses atouts et les raisons de sa candidature, pendant environ 1h45 mn.

 «...Je suis candidate pour être la voix des élus des collectivités territoriales de la région de la Nawa. Soutenir également les textes de lois qui favorisent l'amélioration de la gestion des collectivités. Représenter dignement les Ivoiriens de l'extérieur et contribuer à la résolution de leurs problématiques », a déclaré madame Donwahi, dans un tonnerre d'applaudissement.

 Maire depuis 8 ans, Laure Baflan mise sur sa grande expérience des collectivités et sur son modèle de gestion communale de Mayo pour solliciter l’adhésion de ses collègues conseillers pendant cette élection.

 « Je vis au quotidien les réalités des collectivités. Je serai donc en mesure de vous représenter et de porter le combat quotidien des élus pour le bien-être de nos populations », a-t-elle indiqué.

 Madame Laure Baflan Donwahi s'est aussi engagée à rencontrer les conseillers municipaux et régionaux régulièrement pour leur restituer les travaux du Sénat.

Quant aux grands électeurs, ils ont affiché leur soutien à la candidate du Rhdp, qui au-delà des clivages est le cheval gagnant pour la représentation des collectivités et des ivoiriens établis hors de Côte d’Ivoire de toute la Nawa.

 Pour rappel, les élections sénatoriales partielles auront lieu le 31 juillet prochain.

 

GZ avec Sercom

En lecture en ce moment

Le Vice-Président appelle à rendre les institutions plus visibles et plus accessibles aux populations

Amical : Côte d’Ivoire-Rdc, Kamara Ibrahim dévoile sa liste de 23 joueurs