Climat politique : le Cardinal Jean-Pierre Kutwa salue la réconciliation au sommet de l’Etat





climat-politique-le-cardinal-jean-pierre-kutwa-salue-la-reconciliation-au-sommet-de-letat


L’Archevêque métropolitain d’Abidjan, Jean-Pierre Cardinal Kutwa, s’est réjoui, le 1er août 2021 à Abidjan, de la rencontre du 27 juillet 2021 entre le Président de la République, Alassane Ouattara et l’ancien Président Laurent Gbagbo qui permet à la Côte d’Ivoire de s’engager sur la voie de la paix et de la réconciliation.

C’était à l’occasion de la célébration d’une messe, marquant le cinquantenaire de sa vie sacerdotale, en présence du Premier Ministre ivoirien, Patrick Achi, qui représentait le Chef de l’État.

« Pour cette célébration du 1er août, j’ai demandé au Seigneur de me faire un cadeau ; celui de voir les Présidents Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo se rencontrer et se parler. Ce cadeau, le Seigneur me l’a accordé. Aujourd’hui, le peuple ivoirien respire. Le peuple qui était enfermé dans des palabres pousse aujourd’hui un grand ouf de soulagement », a dit le prélat, en demandant au Premier Ministre de transmettre sa gratitude au Chef de l’Etat.

Pour le Cardinal, le développement de la Côte d’Ivoire ne peut se faire dans la discorde. C’est pourquoi, il a félicité les deux hommes d’Etat qui donnent le ton de la réconciliation ; et invité les uns et les autres, dans les familles et les quartiers, à suivre leur exemple. « Il y a un temps pour faire la guerre et il y a un temps pour faire la paix. Le temps de la paix est arrivé. Merci Seigneur pour aujourd’hui, pour demain et pour toujours », s’est réjoui Mgr Kutwa.

Ce jubilé d’or sacerdotal de l’archevêque a été marqué par des prières et louanges pour rendre grâce et gloire au Seigneur. La messe a enregistré la participation d’autorités politiques, administratives, coutumières, religieuses et de délégations venues des autres diocèses de la Côte d’Ivoire.

Source : CICG

En lecture en ce moment

Cinéma : Le Fespaco 2021 reporté à une date ultérieure

Prévention de crise : un concours littéraire pour « Penser la Côte d’Ivoire en 2020 »