Accusée d’avoir quitté Tokyo "en catimini", Ruth Gbagbi accueillie à Abidjan par le ministre des Sports





accusee-davoir-quitte-tokyo-quoten-catiminiquot-ruth-gbagbi-accueillie-a-abidjan-par-le-ministre-des-sports


La médaillée de bronze au Taekwondo (-67Kg) aux Jeux olympiques Tokyo 2020, Gbagbi Ruth qui est partie « en catimini », du Village olympique, dans la soirée de mercredi 4 août 2021, selon le comité national olympique Côte d’Ivoire (CNO-CI), a été accueillie avec chaleur, ce jeudi, à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan par le ministre ivoirien des Sports, Paulin Danho, le président de président de la fédération ivoirienne de Taekwondo, Maitre Bamba Cheick Daniel.

"Akwaba la championne. Bienvenue dans ton pays. La Côte d’Ivoire est fière de toi", ce sont les premiers mots que le ministre Danho Paulin a eu à l’endroit de la médaillée de bronze.

Une fierté qui a fait que le Chef de l’Etat a autorisé que le gouvernement réserve un accueil des plus chaleureux à Ruth Gbagbi, a précisé le ministre.

A lire également - JO Tokyo 2020 : Le CNO annonce la disparition de Gbagbi Ruth, le ministère des Sports s'apprête à l'accueillir

"Je suis là sur instruction du Premier ministre, Patrick Achi pour te traduire et t’exprimer la reconnaissance de la Côte d’Ivoire et t’exprimer notre légitime fierté", a dit le ministre, évoquant les difficultés rencontrées par les athlètes.

"Malgré cela, je peux témoigner de votre combativité, de votre témérité, de votre engagement. C’est aujourd’hui, un jour de légitime fierté pour nous. Cette médaille est une médaille qui vient récompenser tous vos efforts. L’effort de tous les athlètes ivoiriens qui ont donné de leur sueur avec abnégation pour porter haut, le flambeau de notre pays", s’est-il satisfait.

Paulin Danho n’a cependant pas omis de rendre hommage aux autres athlètes ivoiriens qui bien que n’ayant pas remporté de médaille, ont démontré leur combativité.

Cette médaille sera remise au Chef de l’Etat, Alassane Ouattara au cours d’une cérémonie prévue le 12 août 2021, au Palais présidentiel, a annoncé le ministre. Une cérémonie qui sera l’occasion de traduire au président de la République, la reconnaissance des athlètes pour ses efforts pour ce qu’il fait pour le sport.

Grâce à cette médaille, vous ouvrez la voie pour les préparatifs des jeux olympiques à Paris 2024, s’est projeté le ministre, rassurant du soutien de son ministère aux côtés des athlètes afin que la Côte d’Ivoire soit toujours rayonnante sur le plan international.

La championne, qui a exprimé sa joie de rentrer à Abidjan, a adressé ses remerciements au chef de l’Etat, au ministre des Sports et le président de la fédération ivoirienne de Taekwondo ainsi que le nombreux public qui a fait le déplacement pour.

Pour elle, cette médaille est la récompense de tous les athlètes ivoiriens qui ont représenté la Côte d’Ivoire à Tokyo.

Le président de la fédération, Bamba Cheick Daniel, abondant dans le même sens, a également exprimé sa gratitude au ministre qui s’est, selon lui, personnellement investi aux côtés des Taekwondo ins. Mais surtout au président Alassane Ouattara qui a fait confiance en son Taekwondo.

"Avec lui, le Taekwondo vit une nouvelle ère, l’ère des médailles olympiques. Sous lui, nous avons trois médailles olympiques", s’est félicité maître Bamba Cheick Daniel qui rêve de voir la Côte d’Ivoire devenir le pays du Taekwondo.  

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

C’est quoi la réconciliation ?

Amadou Soumahoro élu à "l'unanimité", président de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie