Afrique de l'ouest : Après Ebola, un autre virus dangereux détecté en Guinée





afrique-de-louest-apres-ebola-un-autre-virus-dangereux-detecte-en-guinee


Un virus très dangereux détecté pour la première fois en Afrique de l’Ouest précisément en Guinée. Le virus se nomme, le virus de Marburg, a annoncé, lundi 9 août, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans un communiqué. La maladie du virus de Marburg, se manifeste par une fièvre hémorragique.

L’OMS a jugé « élevée »  la menace au niveau national et régional, mais « faible » au niveau international. " La maladie à virus de Marburg, qui appartient à la même famille que le virus responsable de la maladie à virus Ebola, a été détectée moins de deux mois après que la Guinée a déclaré la fin de l’épidémie d’Ebola qui avait éclaté au début de l’année ", a souligné le bureau

Un  cas a été détecté dans la préfecture de Guéckédou, dans le sud du pays, au sein d’un village situé dans une région forestière proche des frontières avec la Sierra Leone et le Liberia. Il s’agit d’un homme mort le 2 août et dont les symptômes remontent au 25 juillet. Cependant, 155 cas contacts ont été listés et suivis quotidiennement, a précisé l’OMS.

Khady SANOGO (stagiaire)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

La RDC entre résistance et résurrection de Lumumba

Deuil : le ministre Bruno Nabagne Koné a perdu son père