Les conditions d’accès à la nouvelle université de San-Pedro validées





les-conditions-dacces-a-la-nouvelle-universite-de-san-pedro-validees


Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MESRS), Pr Adama Diawara, a validé, mercredi 18 août 2021, les conditions d’entrée à la nouvelle université publique de San-Pedro, lors d’une séance de travail au cours de laquelle il a rassuré l’ensemble de la communauté éducative, sur l’effectivité de l’ouverture de cette université, prévue pour le 18 octobre 2021.

La nouvelle université recevra pour sa toute première année académique 450 étudiants, a fait savoir le ministre.

Les nouveaux bacheliers peuvent s’inscrire dans les Classes préparatoires en Mathématiques, Physiques et Sciences de l’ingénieur (MPSI).

Ils pourront ensuite postuler aux trois écoles d’ingénieurs qui forment à l’ingénierie en Bâtiment et travaux et en Travaux publics, à l’école d’ingénieurs en Construction navale et à l’École d’ingénieurs (à l’INPHB, hors Côte d’Ivoire, etc.)

Le postulant doit être titulaire du Baccalauréat, série C ou E, d’une Licence Tronc commun ou Sciences de la Mer.

Cette formation permet d’accéder aux spécialités pour le parcours 1 en Océanographie et Ressources marines (ORM) à la Licence académique d’Océanographie, Biophysique et Chimique (OBC), à celle d’Exploitation et Valorisation des ressources marines (EVRM).

Le Parcours 2 en Sciences des littoraux (SDL) ouvre aux Licence d’anthropisation des littoraux (ADL) et de Gestion et Aménagement des littoraux (GAL).

Le postulant à ce parcours doit être titulaire d’un diplôme de Baccalauréat, série C, D, B, E, F1, F4 ou F7 pour une Licence Tourisme, Espace et Société. Cette formation permet d’accéder aux spécialités Tourisme, Environnement, Santé et Développement durable, Gouvernance territoriale touristique, Management de la chaîne de production touristique, Gestion de patrimoine et de projets touristiques.

L’université offre à tout postulant titulaire d’un Baccalauréat, toutes séries, une Licence Tronc commun en Agriculture, Ressources halieutiques et Agro-industrie pour les spécialités d’Agronomie et Biotechnologies végétales (ABV), Techniques et Productions végétales (TPV), et Aménagement hydro-agricoles (AHA).

L’industrie agro-alimentaire et l’alimentation (IAAA) pour des postulants à une Licence en Génie des procédés alimentaires (GPA) et l’Industrie bio-ressources (IBR) est également ouverte.

Un autre parcours pour les Productions animales et Ressources halieutiques (PARH) avec des Licences en Génie halieutique et environnement (GHE) ainsi qu’en Technologies des productions animales (TPA) est aussi proposé.

Le postulant doit être titulaire d’un Baccalauréat, série C, D ou F7.

L’université de San Pedro a pour objectif d’augmenter la capacité d’accueil des universités publiques et de faire face au nombre de plus en plus croissant de bacheliers, de développer des offres de formation adaptées aux besoins de l’économie nationale.

Construite sur une superficie de 302 hectares, cette université recevra à terme 20.000 étudiants en quatre phases de développement.

Les travaux de construction de cette université présidée par le Professeur Méité Méké, ont démarré en avril 2019. Le projet s’inscrit dans le programme de décentralisation des universités publiques de Côte d’Ivoire.

(AIP)

En lecture en ce moment

Santé/Kinésithérapie : La santé physique de l’enfant au centre d’un séminaire de haut niveau les 13 et 14 décembre prochains

Max Gradel nominé pour le plus beau but de la saison en Ligue1 française