Développement local : l’appel du révérend apôtre Dr Kpan René aux populations de Kianlé





developpement-local-lappel-du-reverend-apotre-dr-kpan-rene-aux-populations-de-kianle


Invité aux festivités de retrouvailles de la mutuelle de développement de Kianlé, dénommée Kouabasseu-Kianlé, les 13 et 14 août 2021 à Gloleu, village situé dans la sous-préfecture de Podiagouiné, département de Man (région du Tonkpi) et comprenant les quartiers Kianlé, Massagouiné et Yadoulé, le Révérend apôtre, Dr Kpan René, président de l’Église évangélique de réveil internationale (EERI), a animé la conférence inaugurale autour du thème "ensemble, développons notre cité".     

L’homme de Dieu, autorité morale desdites festivités qui dit avoir des échos des réalisations faites par la mutuelle en faveur des populations a salué et apporté ses encouragements pour cette initiative « louable ».

Et d’ajouter : « Pour bâtir un village, une ville, une famille, un pays, il faut des hommes de conviction qui aspirent à construire leur entourage à travers le rapprochement des âmes. Ce grand rassemblement initié par la mutuelle Kouabasseu-Kianlé témoigne de ce que vous, ressortissants de Kianlé avez à cœur de voir votre village se développer ».

Allant toujours dans le sens de l’union, le Révérend a insisté sur l’union et la solidarité des filles et fils de Kianlé, leur demandant de se serrer les coudes en toutes circonstances afin de venir en soutien aux générations à venir.

A quelques jours de la rentrée scolaire, le Révérend apôtre, Dr Kpan René, a invité les parents à scolariser leurs enfants.

« Chers parents, je voudrais aussi vous inviter à envoyer les plus petits enfants à l’école. La formation est l’une des boussoles du développement. Une personne qui ne se forme pas est livrée à elle-même et tentée par les vices », a-t-il appelé.

L’épineuse question de terre, objet de conflits dans l’ouest n’est pas passée inaperçue. A cet effet, Dr Kpan, fils de l’ouest a également saisi l’occasion pour inviter ses parents à ne pas vendre les terres qui sont l’avenir de leur village et de leurs enfants.

Lambert KOUAME avec Sercom Mutuelle

En lecture en ce moment

Lutte contre l’orpaillage clandestin: La jeunesse de Béttié sur le pied de guerre

L'arrivée des Eléphants reportée