Tournoi de football à N'douci, douze équipes engagées pour le "vivre ensemble''





tournoi-de-football-a-ndouci-douze-equipes-engagees-pour-le-quotvivre-ensemble


 

Lancée le 16 août dernier, la première édition d’une compétition de football dénommée "Tournoi du vivre ensemble" initié par la mairie de N’douci, a démarré effectivement le dimanche 22 août 2021, au stade du Lycée BAD de cette localité. Douze équipes issues des villages de la commune participent à ces retrouvailles sportives qui visent à renforcer la cohésion sociale et la réconciliation entre les populations en général et les jeunes en particulier. 
Avant de donner le coup d’envoi dans une ambiance festive assurée par la fanfare et les majorettes de la ville, le maire de N’douci, Me Oboumou Golé Marcelin a instruit les populations et surtout les acteurs sur les enjeux de ce tournoi de football. « Nous avons pensé à ce « tournoi de la jeunesse et du vivre ensemble » dans le but d’occuper sainement les jeunes pendant les vacances scolaires et universitaires. Mais au-delà du jeu et du plaisir, ce tournoi a le mérite de réunir les enfants de N’douci, une ville cosmopolite où des affrontements entre bandits sont assimilés à des affrontements intercommunautaires. Il n’en est rien. C’est parce N’douci est un carrefour et que les enfants viennent d’horizons divers », a-t-il déclaré, en présence les différents chefs des villages, des membres du conseil municipal et de M. Yoman, président du comité d'organisation, avant d’ajouter : «Mais si les enfants se connaissent et qu’ils travaillent et jouent ensemble, je pense qu’ils peuvent éradiquer ce fléau. Voilà le but de ce tournoi ». 
Au-delà, a poursuivi le premier magistrat de la commune de N’douci, il s’agit aussi de détecter des talents. « Nous en avons chez nous. Amani Yao Lambert (Asec Mimosas), Eba Boussou (Stade d’Abidjan), Diallo Koffi (Asec)… tous des talents sortis du département de N’douci », a rappelé le maire, précisant que si la ville a «un grand joueur, sa notoriété contribuera à la promotion de N’douci sur le plan sportif, économique et touristique ». 
Aux joueurs, encadreurs et supporters, le maire Golé a lancé ce message : « Ce que nous avons fait, c’est pour montrer que vous êtes ensemble, unis et solidaires pour apprendre « le vivre ensemble », démontrer que c’est une réalité à N’douci. Le meilleur sera celui qui recevra le prix du fair-play. Faites en sorte que dans l’adversité, votre mérite soit reconnu. Faites plaisir à vos parents, au public et à la municipalité ». 
Le match d’ouverture qui s’est déroulé dans un bel esprit de fraternité a tourné à l’avantage de N’douci diaspora face à celle d’Abévé (2-0). 12 équipes, notamment Ndouci village, N’douci diaspora, Abévé, Kanga Nianzé, Nianda, Boussoukro, Nimanzra, Kodimasso, Bodo, Batera, Offa et Pk 101, participent au tournoi dont les demi-finales sont prévues le 7 septembre  Bodo et la finale en décembre prochain à N’douci. 

Gz avec sercom 

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Après la sortie de son dernier album : Bébi Philip marque sa reconnaissance à la ministre Raymonde Goudou Coffie

Mali : Décès d’Amadou Toumani Touré, un deuil national de trois jours décrété